Le plan de sécurisation des zones frontalières du Bénin désormais opérationnel

Sécurité / Le plan de sécurisation des zones frontalières du Bénin désormais opérationnel

29-12-2017 à 19:12:59

Pobè, 29 Déc. (ABP)– Le préfet du département du Plateau, Daniel Valère Sètonnougbo, assisté du directeur général adjoint de la police nationale, Martial Hounsinou et du directeur général de l’Agence béninoise de la gestion intégrée des frontières (ABeGIEF), Marcel Baglo, a procédé ce vendredi au lancement officiel du plan de sécurisation des zones frontalières du Bénin qui couvre la période du 29 décembre au 07 janvier 2018, à l’hôtel de ville de Pobè, en présence des responsables des unités mobiles de police installées sur les lignes frontalières du pays.

A l’ouverture, le directeur général de l’ABeGIEF, Marcel Baglo a rappelé l’importance d’un plan de sécurisation des zones frontalières du Bénin tout en insistant sur les nouveaux enjeux frontaliers des dirigeants béninois. « Cette opération est une opération assez sobre qui nous permettra de voir quelle orientation donner dans le futur », a-t-il indiqué.

Pour le directeur général adjoint de la police nationale, Martial Hounsinou, cette expérience qui consiste à mettre en œuvre un plan de sécurité dans les zones frontalières n’est pas à sa première édition. « La mission consiste à faire de nos frontières une expérience particulière. Elle consiste à organiser des opérations coup de poing, rentrer dans les poches criminogènes et autres zones dangereuses préalablement identifiées et répertoriées, organiser des patrouilles conjointes avec les forces de sécurité des pays limitrophes, tenir des séances de sensibilisation sur la police de proximité et la transhumance en mettant l’accent sur les rôles et responsabilités des différentes couches de la population », a signifié le directeur général adjoint de la police nationale invitant les responsables des unités mobiles à jouer pleinement leur rôle.

Procédant au lancement officiel du plan opérationnel de sécurisation des zones frontalières du Bénin qui se décline en plusieurs aspects, le préfet du département du Plateau, Daniel Valère Sètonnougbo a invité les forces de sécurité à plus de professionnalisme et indiqué que les zones frontalières sont des zones caractérisées par de grands actes de criminalité.

A l’en croire, l’opération est la bienvenue et il souhaite qu’elle aille au-delà du 7 janvier prévue pour le bien–être des communautés.

Il a par ailleurs, exhorté à la mutualisation des forces sur le terrain surtout que d’autres sont déployées dans le cadre de la gestion de la transhumance pour l’atteinte des résultats escomptés.

Des heures durant, les responsables des unités mobiles venus de toutes les régions du pays ont été entretenus sur le contenu du plan élaboré pour la sécurisation des zones frontalières du Bénin en cette période de fin d’année et conviés sa mise en œuvre effective.

Ils n’ont pas manqué après avoir suivi religieusement les communications, de faire cas du manque de matériel, de moyen roulant, de personnel, de cadre adéquat et autres difficultés auxquelles ils font face dans l’accomplissement de leur mission républicaine.   


ABP/ID/DKJ
Revue de presse

Patrice Talon invite à combattre le covid-19 et à le vaincre sans compromettre la survie des béninois

30-03-2020
Cotonou, 30 Mars (ABP)- L’exhortation de  Patrice Talon contre le Covid-19, l’évolution des dossiers de candidature à la Cena dans le cadre du processus électoral en cours et la réouverture du dossier Komi...
Agro-business
Opinion

Prof. Albert Tévoédjrè: Un ami fidèle de l’ABP (Par Joseph Vodounon Djodo)

07-11-2019

Par: Prof. Albert TEVOEDJRE
La bio-bibliographie de l’homme est si vaste et riche qu’on peut en oublier des éléments pourtant importants. Il est des hommes...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions