Le préfet de l’Alibori suspend le transport fluvial dans le département

Sécurité / Le préfet de l’Alibori suspend le transport fluvial dans le département

12-09-2017 à 20:09:26

Kandi, 12 sept. (ABP)- Le préfet de l’Alibori, Moussa Mohamadou, a suspendu par arrêté parvenu ce mardi à l’ABP, les transports de personnes et de marchandises sur les eaux du fleuve Niger et de ses affluents dans le département de l’Alibori.

Selon l’arrêté préfectoral, cette mesure vise à préserver les populations contre les graves répercussions de la montée des eaux du fleuve Niger et les cours d’eau de la Sota, du Mékrou et de l’Alibori ayant déjà entraîné de nombreux dégâts matériels et des pertes en vies humaines.

Les conditions météorologiques, selon l'acte du préfet, demeurent hostiles à toute mobilité humaine dans le bassin du fleuve Niger.

Lançant une alerte lundi, le ministre de l'intérieur et de la sécurité publique avait appelé dans un communiqué les populations à la prudence indiquant que plusieurs communes du Bénin en l'occurrence, Karimama, Malanville, Athiémé, Grand-Popo, Lokossa, Zogbodomey, Zangnanado et Bonou sont inondées par la montée des eaux dans les bassins des fleuves. 

Les services de prévision ont donné une alerte au rouge pour les communes Bonou, Karimama, Malanville et Zagnanado, a précisé le ministre Sacca Lafia.


ABP/BNS/DKJ
Revue de presse

Le président Talon donne des instructions pour l’ouverture immédiate des cantines scolaires

16-09-2019
Cotonou,  16 Sept. (ABP) – La rentrée scolaire 2019-2020, la sécurité au sein de la Cedeao, la politique, l’économie et plusieurs autres sujets au plan national et international ont été abordés...
Agro-business
Opinion

Révision de la Constitution: En attendant la légitimité, la preuve du courage de Talon

31-07-2017

Par: Joseph Vodounon Djodo
Comme toutes réformes politiques  importantes, celle de la révision de la constitution du 11 décembre 1990 suscite beaucoup de...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions