Habitations détruites et champs inondés suite à des pluies diluviennes

Sinistre / Habitations détruites et champs inondés suite à des pluies diluviennes

09-08-2018 à 17:08:47

Kandi, 09 août (ABP) - Plus d’une soixantaine de cases détruites et des hectares de cultures (coton, maïs, sorgho et autres céréales) inondés suite aux pluies diluviennes qui se sont abattues ces derniers jours sur la ville de Kandi et ses environs, a constaté le correspondant local de l’ABP.

Deux arrondissements sont principalement touchés. Dans le nord-est de Kandi, précisément dans le village de Fouet à Angaradebou, où on dénombre pas moins de 62 cases détruites, c'est la consternation totale. Les sinistrés passent la nuit à la belle étoile. Des animaux domestiques et un stock de plus de trois tonnes d’engrais chimique figurent sur la liste des pertes.

A Saah toujours dans la même partie de la ville de Kandi, les cotonculteurs sont fortement attristés. Dans les villages Lolo et Fouré, la ferme Iko Agou qui s’étend sur 23 hectares est totalement occupée par les eaux.

Informés, le point focal sinistres et catastrophes à la mairie de Kandi, Nourou-dinou Traoré, accompagné de quelques agents de la police républicaine sont allés constater l'ampleur des dégâts et ont prodigué des conseils aux populations. Ils ont promis rendre compte à qui de droit.


ABP / BNS/ JFH
Revue de presse

La mise en œuvre des recommandations issues du dialogue politique national préoccupe le gouvernement

17-10-2019
Cotonou, 17 Oct. 2019 (ABP)-La politique, le développement, la sécurité et autres sujets d’actualités ont fait la une des quotidiens parvenus à la rédaction de l’ABP ce jeudi.« Mise en œuvre...
Agro-business
Opinion

Révision de la Constitution: En attendant la légitimité, la preuve du courage de Talon

31-07-2017

Par: Joseph Vodounon Djodo
Comme toutes réformes politiques  importantes, celle de la révision de la constitution du 11 décembre 1990 suscite beaucoup de...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions