L’élection du nouveau maire d’Aplahoué reportée sine-die

Politique / L’élection du nouveau maire d’Aplahoué reportée sine-die

08-09-2018 à 22:09:52

Aplahoué, 07 Sept. 2018 (ABP) – La session convoquée par le préfet, Christophe H. Mègbédji, au profit des conseillers communaux pour procéder à l’élection du nouveau maire de la commune ce vendredi après-midi a été reportée à une date ultérieure, au motif du désordre orchestré par certains conseillers, a appris l’ABP.

Démarrée dans une bonne ambiance, la session qui devrait connaître de l’élection du successeur de l’ex maire Casimir Sossou, révoqué de son poste pour fautes lourdes, n’a pas été à sa fin.

En effet, après l’installation du présidium, la vérification de l’identité des conseillers communaux et l’enregistrement des candidatures volontaires et proposées, la délégation de la préfecture d’Aplahoué vu qu’il y avait des écarts de langage à propos du candidat proposé du parti minoritaire, est sortie de la salle suite à la prononciation de suspension de la séance par le secrétaire général de département, Jean Comlan Houètognon.

Pendant que la délégation de la tutelle se concertait, les conseillers dissidents, qui avaient dénoncé la mauvaise gestion de l’ancien maire ont vidé la salle.

A la reprise, la tutelle, ayant remarqué que treize conseillers ont adopté la politique de la chaise vide et les membres du présidium aussi étant absent de la salle, a dû reporter à une date ultérieure, la session de l’élection du nouveau maire d’Aplahoué.

Mais les onze autres conseillers qui ont gardé leur calme ont tenu mordicus, en élisant au scrutin uninominal secret en leur sein Innocent Dahouèto, actuel deuxième adjoint au maire élu sur la liste ‘’Union fait la Nation’’ et candidat volontaire de cette liste comme le nouveau locataire de l’hôtel de ville.

Pour ce camp, rien ne pouvait empêcher l’élection du maire vu que les préalables avaient déjà été faits et la tutelle avait également délégué ses prérogatives au présidium, présidé par le conseiller communal Raymond Assou doyen d’âge et assisté des deux plus jeunes conseillers.

Il faut préciser que l’alliance ‘’UN’’ qui a obtenu la majorité absolue des conseillers n’est pas parvenu à proposer un candidat aux fonctions de maire. Une situation qui a fait qu’il y a eu au sein de cette alliance trois candidatures volontaires dont le maire intérimaire et un quatrième candidat proposé des Forces Cauris pour un Bénin Emergent (FCBE).



ABP/CBA/CG

Le séchage des produits alimentaires au bord des voies : un véritable danger pour la santé humaine

25-06-2019

Par: Boni N'yô SINASSON
Djougou, 05 Juin. 2019 (ABP)-Le séchage des produits alimentaires au bord des voies devient une...
Revue de presse

Le président Talon donne des instructions pour l’ouverture immédiate des cantines scolaires

16-09-2019
Cotonou,  16 Sept. (ABP) – La rentrée scolaire 2019-2020, la sécurité au sein de la Cedeao, la politique, l’économie et plusieurs autres sujets au plan national et international ont été abordés...
Agro-business
Opinion

Révision de la Constitution: En attendant la légitimité, la preuve du courage de Talon

31-07-2017

Par: Joseph Vodounon Djodo
Comme toutes réformes politiques  importantes, celle de la révision de la constitution du 11 décembre 1990 suscite beaucoup de...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions