Les populations du Mono sensibilisées sur les mécanismes des micro-crédits mobile à Lokossa

Economie / Les populations du Mono sensibilisées sur les mécanismes des micro-crédits mobile à Lokossa

08-03-2019 à 12:03:49

Lokossa, 08 mars 2019 (ABP) – Le directeur du cabinet du ministère de la famille et de la microfinance, Jean-Marie Nicolas Dandoga, avec à ses cotés la directrice générale du Fonds national de microfinance (FNM), Mme Denise Atiougbé, du secrétaire général du département du Mono, Arnaud Sègla Agon, et des autorités communales, a sensibilisé ce jeudi à la maison du peuple de Lokossa, les populations du département du Mono sur les conditions, formalités et modalités d’octroi du micro-crédit mobile qui est un dérivé du programme de renforcement du capital humain (ARCH) à caractère purement social.

Pour Aimé Anani, directeur exécutif de l’ONG-ASMAB, partenaire stratégique de l’État dans la mise en œuvre du micro-crédit mobile (MCM) dans les départements du Mono et du Couffo, le MCM a démarré depuis six mois et a impacté 231 bénéficiaires encadrés par les agents marchands formés à cet effet.

M. Anani a indiqué qu’il a enregistré 100% de recouvrement et a promis que dans les prochains jours, 2000 bénéficiaires seront financés par commune au sein de ses départements d’intervention. Il a exhorté les bénéficiaires au respect à bonne date des délais de recouvrement afin de pérenniser le système.

Selon la directrice générale du FNM, après l’évaluation des micro-crédits aux plus pauvres, le gouvernement a prévu la réduction des irrégularités constatées notamment les impayés en les remplaçant par le MCM.

Dans cette perspective, « la finance digitale contient un immense potentiel du point de vue de l’inclusion financière et de l’accès aux services de base en considération de ce que les bénéficiaires visés sont en mesure de manipuler des téléphones portables à fonction basique », a-t-elle ajouté avant de dire qu’il urge, à travers cette tournée, d’informer les bénéficiaires sur les avantages de ce nouveau produit qui permet de réduire les frais accessoires.

Le directeur du cabinet du ministère de la famille et de la microfinance, Jean-Marie Nicolas Dandoga a expliqué qu’il s’agit d’échanger avec les potentiels bénéficiaires du MCM sur les avantages liés à l’introduction de la finance digitale dans le mécanisme d’intervention du fonds national de la microfinance.

M. Dandoga a indiqué qu’il urge de communiquer sur les points forts et faibles du mécanisme mis en place par le passé, de présenter les caractéristiques, les avantages, le mode d’accès au MCM, le régime financier et les autres produits y associés, de recueillir les préoccupations des acteurs en vue de chercher des approches de solutions.

Il a, en outre, invité les populations à adhérer au recensement des artisans en cours actuellement dans les localités du Bénin, seule condition pour bénéficier des avantages liés aux différents projets sociaux en cours de réalisation.

Les bénéficiaires de la phase pilote du projet ont apporté leurs témoignages tout en expliquant le mécanisme de prêt et les intérêts y afférant.

La délégation a apporté des réponses aux préoccupations émises par des milliers de femmes et d’hommes mobilisés pour la circonstance, venus des six communes du département du Mono.


ABP/NT/CG

Le séchage des produits alimentaires au bord des voies : un véritable danger pour la santé humaine

25-06-2019

Par: Boni N'yô SINASSON
Djougou, 05 Juin. 2019 (ABP)-Le séchage des produits alimentaires au bord des voies devient une...
Revue de presse

Le président Talon donne des instructions pour l’ouverture immédiate des cantines scolaires

16-09-2019
Cotonou,  16 Sept. (ABP) – La rentrée scolaire 2019-2020, la sécurité au sein de la Cedeao, la politique, l’économie et plusieurs autres sujets au plan national et international ont été abordés...
Agro-business
Opinion

Révision de la Constitution: En attendant la légitimité, la preuve du courage de Talon

31-07-2017

Par: Joseph Vodounon Djodo
Comme toutes réformes politiques  importantes, celle de la révision de la constitution du 11 décembre 1990 suscite beaucoup de...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions