La communauté de Fambohoué (Dogbo) s’informe sur les droits fonciers des femmes

Foncier / La communauté de Fambohoué (Dogbo) s’informe sur les droits fonciers des femmes

10-01-2018 à 12:01:51

Fambohoué (Dogbo), 10 Janv. (ABP) – L’ONG Promotion pour l’épanouissement juridique économique et social (PEJES-ONG) a sensibilisé mardi sur la place publique du village de Fambohoué dans l’arrondissement de Lokogohoué, les populations de ladite localité, sur les droits d’accès des femmes à la terre. C’était en présence des élus locaux, les leaders religieux et des femmes engagées dans la lutte pour leur bien-être.

Pour le directeur exécutif de l’ONG-Promotion pour l’épanouissement juridique économique et social, Dieudonné Sodégla Noumado, les femmes représentent 52% des populations de Dogbo, selon le dernier recensement de la population au Bénin.

Il est donc important de s’appuyer sur cette couche pour impulser un réel développement de cette commune si l’on accorde une place de choix au capital humain dans l’évolution des peuples, a-t-il ajouté avant d’inviter les élus locaux, les sages et leaders religieux présents à prendre en considération les femmes dans toutes les tâches de développement de leur localité en facilitant l’accès aux facteurs de production.

Toute l’assistance a été unanime sur le rôle important que jouent les femmes dans les ménages voire dans la société en général et les entorses portées à leurs droits surtout sur le plan foncier.

Les décideurs présents ont pris l’engagement de veiller désormais à un juste et équitable accès des femmes à la terre qui est la seule richesse importante pour la localité car, à les entendre, elles sont très actives et engagées dans le secteur de l’agriculture.

Sodégla Noumado en a profité pour exhorter les populations à accorder à ces femmes la possibilité de jouir des terres en propriété non seulement par héritage et par acquisition mais aussi par usage conformément aux lois en vigueur surtout en cette période où se réalisent les opérations du plan foncier rural dans les localités cibles.

Quant aux femmes présentes, faisant le diagnostic, elles ont souligné que la situation n'est pas reluisante et ont pris l’engagement de s’organiser désormais pour dénoncer les barrières érigées pour empêcher  les femmes d'avoir accès à la terre.

Les élus locaux et les femmes ont remercié le partenaire financier, le Fonds canadien d’initiatives locales (FCIL) pour son soutien à la circonscription administrative de Dogbo.


ABP/NT/DKJ

Point de l'inondation dans le Mono et mesures prises

29-10-2019

Par: Naboa TCHEHOU
 Dr Dorine Danmitondé, Chef-cellule du conseil départemental de lutte contre le Vih-Sida,...
Revue de presse

Le gouvernement envisage recruter près 11 000 enseignants au niveau de l’enseignement maternel et primaire

31-10-2019
Cotonou, 31 Oct. (ABP)-L’éducation, le développement et autres sont les sujets qui ont été développés dans les quotidiens parvenus à la rédaction de l’ABP ce jeudi.« Enseignement...
Agro-business
Opinion

Prof. Albert Tévoédjrè: Un ami fidèle de l’ABP (Par Joseph Vodounon Djodo)

07-11-2019

Par: Prof. Albert TEVOEDJRE
La bio-bibliographie de l’homme est si vaste et riche qu’on peut en oublier des éléments pourtant importants. Il est des hommes...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions