Les droits de l’enfant toujours bafoués dans le plateau selon le préfet Sètonnougbo

Social / Les droits de l’enfant toujours bafoués dans le plateau selon le préfet Sètonnougbo

23-07-2020 à 13:07:53

Pobè, 23 juil. 2020 (ABP) – Le préfet du département du Plateau, Daniel Valère Sètonnougbo procédant à l’ouverture de la première session ordinaire du comité départemental de la protection de l’enfant (CDPE) du Plateau ce mercredi à Pobè, s’est réjoui de ce que le Plateau fait partir des départements dans lesquels le droit de l’enfant est peu bafoué au Bénin.

« L’enfant est précieux et a des droits que nos parents ignorent, que nos frères ignorent » a fait savoir l’autorité préfectorale avant de se réjouir qu’aujourd’hui sur le plan mondial et dans la quasi-totalité des pays, les droits des enfants sont reconnus et appliqués.

La session de la CDPE, a-t-il rappelé, est une rencontre d’échange qui permet aux acteurs d’avoir les armes nécessaires pour mieux comprendre la situation des enfants au Bénin afin de combattre efficacement les formes de violences faites à ces derniers dans une approche multisectorielle pour sauvegarder leurs droits et assurer leur épanouissement et leur développement.

Dans le département du Plateau note le préfet Daniel Valère Sètonnougbo, des trafics d’enfants s’observent encore. « Nous assistons dans ce département à des trafics d’enfants, où les gens louent leurs enfants contre rémunération au Nigéria et dans d’autres localités de notre département », a-t-il confié.

 Au cours de cette session, les membres du comité départemental de la protection de l’enfant (CDPE) du Plateau ont été entretenus sur la politique nationale de protection de l’enfant (PNPE), ses objectifs, ses axes stratégiques, les acteurs impliqués dans sa mise en œuvre et le mécanisme de coordination ses activités.




ABP/ ID/MS
Revue de presse

Vers l'opérationnalisation des mesures sociales d’atténuation des effets du Covid-19

29-06-2020
Cotonou, 29 Juin 2020 (ABP)-, L’opérationnalisation des mesures sociales d’atténuation des effets du Covid-19, le respect des mesures barrières  dans les mosquées,  la relance la machine du Parti progressiste...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions