Près de 200 écoliers bravent les eaux de crue pour se rendre à l’EPP Agonvè groupe B à Zagnanado

Société / Près de 200 écoliers bravent les eaux de crue pour se rendre à l’EPP Agonvè groupe B à Zagnanado

17-10-2019 à 18:10:22

Zagnanado, 17 Oct. (ABP) – Les populations craignent pour la vie des 195 apprenants de l’Ecole primaire publique d’Agonvè groupe B, dans l’arrondissement de Kpédékpo, commune de Zagnanado, qui continuent de braver l’inondation depuis plusieurs semaines  pour se rendre en barque dans leur école.

La plupart des parents d’élèves rencontrés ce jeudi matin autour de l’île d’Agonvè, se disent inquiets pour la vie de leurs enfants, condamnés à braver les eaux de crue en barque pour accéder à leur école. Une fois sur place, ces enfants ont du mal à accéder aux salles de classe, la cour de l’école étant presque qu’inondée. Ils sont alors contraints de procéder à des contournements avant de se faire repêcher dans les classes par leurs enseignants. Une situation qui fait craindre aux parents des cas de noyade. Ils souhaitent que l’EPP Agonvè groupe B observent un arrêt des cours, comme la plupart des écoles dans cette zone insulaire en cette période de crue. Cependant, le directeur de l’école, Athanase Dègan, pense que les activités pédagogiques peuvent se poursuivre, et demande la construction de passerelles, la disponibilité d’embarcations, de passeurs et des gilets de sauvetage, pour assurer le transport des écoliers.

Le chef d’arrondissement de Kpédékpo, Pierre Ladidjè, a marqué sa surprise de voir cette école fonctionner par ces temps d’inondation, au moment où les autres écoles de la zone ont suspendu les cours, sur décision des autorités. Toutefois, certains parents ont salué la détermination du directeur de cette école à maintenir les élèves et le corps enseignant en situation de classe et à poursuivre les activités pédagogiques malgré tout.

 L’élu communal, Pierre Ladidjè, appréciant la situation, a rassuré que le conseil communal de Zagnanado prendra les dispositions qu’il faut pour construire des passerelles en vue de faciliter l’accès aux salles de classe aux enfants de cette école. « Telle que la situation se présente, les eaux vont se retirer dans deux semaines environ. Il n’est pas question d’arrêter les cours à l’EPP Agonvè groupe B », a estimé le Chef d’arrondissement.




ABP/IA/MS

Point de l'inondation dans le Mono et mesures prises

29-10-2019

Par: Naboa TCHEHOU
 Dr Dorine Danmitondé, Chef-cellule du conseil départemental de lutte contre le Vih-Sida,...
Revue de presse

Le gouvernement envisage recruter près 11 000 enseignants au niveau de l’enseignement maternel et primaire

31-10-2019
Cotonou, 31 Oct. (ABP)-L’éducation, le développement et autres sont les sujets qui ont été développés dans les quotidiens parvenus à la rédaction de l’ABP ce jeudi.« Enseignement...
Agro-business
Opinion

Prof. Albert Tévoédjrè: Un ami fidèle de l’ABP (Par Joseph Vodounon Djodo)

07-11-2019

Par: Prof. Albert TEVOEDJRE
La bio-bibliographie de l’homme est si vaste et riche qu’on peut en oublier des éléments pourtant importants. Il est des hommes...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions