La 2ème édition du salon des technologies de l’information et de la communication pour l’agriculture lancée à Porto-Novo

Agriculture / La 2ème édition du salon des technologies de l’information et de la communication pour l’agriculture lancée à Porto-Novo

13-11-2019 à 13:11:10

Porto-Novo, 13 nov. (ABP) – Le directeur adjoint du cabinet du ministre du l’agriculture de l’élevage et de la pêche, Abdoulaye Toko a lancé mardi soir, la 2ème édition du salon des technologies de l’information et de la communication pour l’agriculture à l’école de sociologie rurale et de vulgarisation agricole à Porto-Novo, en présence des autorités, sages et notables et des universitaires.


A ce salon des TIC appliquées à l’agriculture auquel participent des acteurs notamment des start-ups du Bénin et d’autres pays du continent, les parties prenantes entendent fédérer leurs efforts et partager avec les acteurs du monde agricole, les nouvelles avancées technologiques du secteur et les solutions numériques qu’ils disposent pour le développement de l’agriculture béninoise voir celle de tout le continent africain.

Pour le président du comité d’organisation, Donald Tchaou, promoteur d’une start-up au Bénin, ce rendez-vous dédié aux TIC et à l’agriculture est initié dans le cadre de la semaine africaine des sciences qui est une activité du Next einstein forum et vise à mettre en valeur ce que font les start-ups pour le développement de l’agriculture au Bénin. A l’en croire, les jeunes start-ups développent des solutions numériques pour l’agriculture, lesquelles solutions sont moins connues et ne sont pas utilisées au niveau local. « Nous avons des difficultés pour faire connaitre nos solutions. Les solutions sont là et on passe de prix en prix, mais de façon locale, ses solutions ne sont pas utilisées, d’où l’initiative de ce salon dont la première édition a eu lieu à Parakou, pour permettre aux jeunes de trouver des attaches », a-t-il expliqué.

Cette 2ème édition, précise M. Tchaou est élargie à d’autres acteurs, dont notamment la chambre nationale de l’agriculture et ceux de l’université nationale d’agriculture pour le bien-être commun.

Le président de la chambre nationale de l’agriculture à cette occasion, est revenu sur l’importance des outils numériques et a insisté sur la nécessité pour les start-ups de comprendre comment sont organisés les producteurs et leurs fonctionnements, leurs besoins et les difficultés auxquelles ils sont confrontés afin de proposer grâce à leur génie et intelligence des solutions idoines qui pourraient soulager les producteurs, améliorer la compétitivité de nos chaines de valeur et mieux révéler le Bénin.

« Les TIC au service de l’agriculture pour nous, constitue un levier de croissance et le gouvernement ambitionne de faire du Bénin une plateforme du service numérique pour l’accélération de la croissance et l’inclusion sociale », a notifié Sylvain Ahounou, représentant du ministre du numérique et de la digitalisation. Il a par ailleurs, salué l’initiative et rassuré du soutien de son département ministériel à ses genres d’initiatives qui entrent selon lui, dans le cadre de la semaine du numérique pour la croissance de l’économie béninoise.

Procédant au lancement de cette 2ème édition du salon des technologies de l’information et de la communication pour l’agriculture, le directeur adjoint du cabinet du ministre de l’agriculture de l’élevage et de la pêche, Abdoulaye Toko a souligné que les nouvelles technologies sont à l’origine de nombreux services qui facilitent les tâches de l’acteur agricole, et sont également un moyen efficace pour faire des progrès décisifs, tant dans la gestion des opérations et le gain du temps de travail que dans l’amélioration de la rentabilité. Les acteurs agricoles y gagnent aussi par rapport à l’effort de travail et même la sécurité, a-t-il poursuivi avant d’indiquer que le ministère de l’agriculture du Bénin accorde une place de choix à la digitalisation de l’agriculture dans la mise en œuvre du programme d’action du gouvernement.

Ce salon qui dure trois jours prend fin jeudi.



ABP/ID/MS

Point de l'inondation dans le Mono et mesures prises

29-10-2019

Par: Naboa TCHEHOU
 Dr Dorine Danmitondé, Chef-cellule du conseil départemental de lutte contre le Vih-Sida,...
Revue de presse

Revue annuelle des Réformes et Politiques de l’Uemoa, le Bénin enregistre un taux de mise en œuvre de 77,28%

11-12-2019
Cotonou, 11 Déc 2019. (ABP) – Plusieurs sujets d’actualités au plan national et international ont l’objet de traitements par les journaux parvenus à la rédaction centrale de l’ABP ce jour.C’est...
Agro-business
Opinion

Prof. Albert Tévoédjrè: Un ami fidèle de l’ABP (Par Joseph Vodounon Djodo)

07-11-2019

Par: Prof. Albert TEVOEDJRE
La bio-bibliographie de l’homme est si vaste et riche qu’on peut en oublier des éléments pourtant importants. Il est des hommes...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions