Ouverture d’un atelier de formation sur la gestion de la chenille légionnaire d’automne

Agriculture / Ouverture d’un atelier de formation sur la gestion de la chenille légionnaire d’automne

13-02-2018 à 17:02:08

Abomey-Calavi, 13 Fév. (ABP)-Plus de quatre-vingt-dix (90) praticiens du secteur agricole participent ce mardi, à l’Institut International de l’Agriculture Tropicale (IITA) à une formation des formateurs en Afrique de l’Ouest sur la gestion de la chenille légionnaire d’automne (CLA), une initiative conjointe de la commission de la CEDEAO et de l’Agence des Etats-Unis pour le Développement International.

L’atelier, selon les organisateurs, vise à renforcer les capacités techniques des praticiens dans la région de l’Afrique de l’Ouest en gestion de la lutte antiparasitaire intégrée, de la protection des végétaux et des entités de vulgarisation agricole.

Pour Prasanna Boddupalli, le directeur général du programme de recherche sur le maïs, la première mesure de prévention consiste à sensibiliser le monde paysan et les vulgarisateurs pour reconnaître au mieux la chenille légionnaire d’automne. La deuxième sera d’arrêter l’usage des pesticides dangereux utilisés non seulement en Afrique de l’Ouest mais aussi en Afrique toute entière, car, précise-t-il, les gens ignorent les problèmes sanitaires liés à l’utilisation de ces pesticides.

Selon le chargé du programme phytosanitaire d’Ecowas-USAID, Benoît Gnonlonfoun, la présence des directeurs de service de protection à l’atelier de formation est une occasion pour vulgariser à grande échelle les technologies de lutte contre la chenille légionnaire automne à travers des diffusions vers les petits producteurs.

Au coordonnateur de l’USAID pour la lutte contre la chenille légionnaire automne, Jason Fraser, de dire que pour lutter contre la propagation de la CLA à travers le continent africain, des experts internationaux se sont réunis pour produire des directives techniques pour sa gestion.

Dans son intervention, il a fait savoir que le gouvernement des Etats-Unis a estimé qu’il faut diffuser à grande échelle les technologies et les mesures susceptibles combattre ce fléau.

Le conseiller régional en politique sanitaire et phytosanitaire de l’USAID et de l’USDA, Dr. Seydou Samaké, parlant des technologies mises en place pour la lutte contre la CLA, a précisé que c’est une opportunité d’avoir une mesure de lutte intégrée et a estimé que c’est un canal d’avoir des services de vulgarisation qui sont plus proches des producteurs.

Selon une note publiée en septembre 2017 par le Centre pour l’Agriculture et les Biosciences Internationales (CABI), si des mesures de lutte appropriées ne sont pas en œuvre, le ravageur pourrait provoquer des pertes de rendement importantes estimées entre 3.6 et 6.2 milliards de dollars par dans les 12 principaux pays producteurs de maïs d’Afrique.

En somme, trente (30) pays d’Afrique de l’ouest et d’Afrique centrale sont représentés à cette formation de trois (03) jours.


ABP/AM/EG/BLK

L’affaire Gilbert Honvou et consorts renvoyée au 23 août 2018

14-08-2018

Par: Jean-Marie NAFONHUNDE
Cotonou, 14 août 2018 (ABP)- La Cour d’assises de Cotonou a renvoyé ce lundi au 23...
Revue de presse

Plusieurs informations sont à lire dans les parutions de ce jour Lundi 13 Août 2018, au bénin.

13-08-2018
Cotonou, 13 août 2018 (ABP) – Baccalauréat session 2018, sport, culture et autres sujets d’actualités ont meublé les colonnes des quotidiens parvenus à la rédaction de l’Agence Bénin Presse...
Agro-business
Opinion

Mon plaidoyer pour le retour aux valeurs morales

20-11-2017

Par: Marcel HOUNNOU
Certains comportements en cours dans notre société m'ont inspiré à publier ce message sous la forme d'un coup de...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions