Le comité d’organisation de l’examen du Certificat de qualification aux métiers(CQM) à Savalou outillé

Formation / Le comité d’organisation de l’examen du Certificat de qualification aux métiers(CQM) à Savalou outillé

06-10-2017 à 10:10:07

Savalou, 6 Oct. ( ABP)- Le ministère des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle a installé et outillé, ce mercredi, à la salle de réunion de l'arrondissement de Savalou Aga, les membres du comité d’organisation de l’examen du certificat de qualification aux métiers(CQM) dans la commune de Savalou. 

Le comité d’organisation du CQM dans la commune de Savalou est composé de cinq membres du bureau du collectif des associations et groupements d’artisans, des responsables chargés de la formation professionnelle au sein des associations professionnelles de métiers objet de l’examen au niveau communal, d'un représentant du maire (le point focal artisanal), d’un représentant du directeur départemental chargé de la formation professionnelle et du responsable communal pour la promotion agricole. C'est Calixte Ouinsou qui préside le comité mis en place. Didier Satognon en est le secrétaire général et Agathe Dagbeto assure la trésorerie générale.  

Plusieurs missions sont assignées aux membres du comité. Il s’agit entre autres, "d’assurer l’inscription des candidats, identifier les centres d’examen, collecter les propositions des épreuves à transmettre à la commission professionnelle, proposer à cette commission, la liste des membres de l’équipe de supervision des centres de composition", selon les émissaires du ministère. 

Pour Alain Dossa, de la direction de l’enseignement technique et de la formation professionnelle, "la formation vise à aguerrir ces différents acteurs sur leurs rôles pendant l’organisation de cet examen". "L’examen du CQM est une chance pour l’artisanat béninois car il vient moderniser le système d’apprentissage pour obtenir, plus tard, des ouvriers bien formés, bien outillés qui répondent véritablement aux besoins de la population’’, a-t-il ajouté avant d’inviter les patrons d’ateliers à "inscrire massivement leurs apprenants remplissant les conditions". 

L’examen du certificat de qualification aux métiers(CQM) aura lieu sur toute l’étendue du territoire national en octobre prochain, précisent les émissaires du ministère.   

Pour Calixte Ouinsou, président du comité d'organisation de l'examen du CQM, "la formation est venue à point nommé, le monde évolue, il faut que nos métiers s’adaptent aux réalités et opportunités actuelles. Désormais, nous sommes très bien outillés sur l'organisation de cet examen, nous allons nous mettre à l’œuvre, sans tarder", a-t-il promis. 

Le Bénin a institué le certificat de qualification aux métiers(CQM) depuis 2013. Cinq départements dont les Collines font leurs premiers pas dans cet examen qui remplace le diplôme de fin d’apprentissage (DFA) "très onéreux pour les apprentis et qui empêche beaucoup de jeunes fraîchement diplômés de disposer de moyens financiers pour acquérir les matériels nécessaires pour leur installation", reconnaît, Calixte Ouinsou, responsable d'atelier de formation à Savalou. 


ABP/EG/DKJ

Coupable de viol Innocent Palou condamné à 03 ans d’emprisonnement ferme

21-05-2019

Par: Jean-Marie NAFONHUNDE
Cotonou, 20 Mai 2019 (ABP)-Le tribunal de 1ère instance de Cotonou, a condamné ce lundi...
Revue de presse

Le développement et la politique au menu des quotidiens de ce jour

18-06-2019
Cotonou, 18 Juin 2019 (ABP)-Le développement, la politique, l’éducation et autres sujets d’actualité ont fait l’objet de divers commentaires dans les colonnes des quotidiens parvenus ce mardi à la rédaction...
Agro-business
Opinion

Révision de la Constitution: En attendant la légitimité, la preuve du courage de Talon

31-07-2017

Par: Joseph Vodounon Djodo
Comme toutes réformes politiques  importantes, celle de la révision de la constitution du 11 décembre 1990 suscite beaucoup de...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions