Le préfet Bienvenu D. Milohin appelle la CCLC à aider les forces de sécurité et de défense le long de la côte

Environnement / Le préfet Bienvenu D. Milohin appelle la CCLC à aider les forces de sécurité et de défense le long de la côte

31-08-2021 à 16:08:56

Grand-Popo, 31 août 2021 (ABP)-  Le préfet du département du Mono, Bienvenu D. Milohin, à la tête d’une délégation préfectorale a pris part mardi à Grand-Popo, aux travaux de la deuxième session ordinaire de la communauté de communes des lagunes côtières (CCLC), session au cours de laquelle il a rappelé aux membres de la CCLC leur rôle de premier plan en tant qu’administrateur de territoire pour aider les forces de sécurité et de défense le long de la côte.

Selon le président de la communauté de communes des lagunes côtières (CCLC), Angelo Ahouandjinou, les participants à la deuxième session ordinaire de la communauté au titre de l’année 2021 vont, suite aux divers financements reçus, examiner le document de projet du collectif budgétaire, faire les amendements et procéder à son adoption. Avant l’adoption du collectif budgétaire, a fait savoir le président Ahouandjinou, « le contenu du projet en cours de mise en œuvre et le programme  en cours d’élaboration seront passés en revue sans toutefois occulter l’adoption du compte rendu de la session précédente et le rapport d’activités ».

Selon  Angelo Ahouandjinou, la présence du préfet du Mono à la session est un honneur pour tout le conseil du fait qu’il ait effectué le déplacement de Grand-Popo pour non seulement s’enquérir du fonctionnement de la juridiction mais aussi et surtout de ses difficultés. Rappelant que l’enjeu est de taille, le président Ahouandjinou a invité  les conseillers de la CCLC à s’y atteler pour booster la léthargie que traverse la performance outil de développement à la base.

Autorité de tutelle nommée récemment à la tête du département du Mono, le préfet Bienvenu Milohin, a dit être dans une démarche de mieux connaître la CCLC, ses missions, ses spécificités et de là, collecter les attentes de la communauté et partager également avec elle ses propres attentes qui ont surtout trait à la côte. Selon le préfet, la côte est une richesse qui, souligne-t-il, « mal exploitée peut constituer un danger notamment dans un défit sécuritaire ». Conscient que sur la côte de grands trafics se font, l’autorité préfectorale a rappelé aux membres de la CCLC, qu’ils ont un rôle de premier plan en tant qu’administrateur de territoire pour aider les forces de sécurité et de défense le long de la côte à déceler et anticiper, voire enrayer tous les mauvais trafics susceptibles de transformer cette richesse touristique et économique.     



ABP/CBA/CG

Les enfants, esclaves et victimes de la production cotonnière dans l’Atacora

23-06-2021

Par: Moutarou IDRISSOU
La lutte contre le trafic des enfants, se heurte à des pratiques profondément ancrées...
Revue de presse

Le nombre de partis politiques enregistrés actuellement au Bénin, dévoilé

10-08-2021
Cotonou, 10 Août. 2021 (ABP) - Le dénombrement des partis politiques actuellement enregistrés au Bénin et l’évolution de l’affaire Alexandre Hountondji et Joseph Tamègnon contre la Criet, sont les sujets...
Agro-business
Opinion

Patrice Talon : Le triomphe par la vérité et le bilan (Par Joseph Vodounon Djodo)

29-11-2020

Par: Joseph VODOUNON DJODO
Si dans la civilisation universelle, la vérité est célébrée comme une vertu, il n’en demeure pas moins vrai que...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions