la mycodiversité d’Afrique Tropicale  au cœur  d’un symposium international

Science / la mycodiversité d’Afrique Tropicale au cœur d’un symposium international

09-09-2019 à 23:09:06

Parakou, 9 Sept. (ABP) - Le recteur de l’Université de Parakou (Up), Dr. Prosper Gandaho a officiellement lancé ce lundi, les travaux du premier symposium international sur la mycodiversité d’Afrique Tropicale à Parakou en présence d’éminents acteurs du monde scientifique.

Les travaux de ce premier symposium international de mycologie d’Afrique tropicale (Paimat), organisés sous le couvert de la faculté d’agronomie de l’université de Parakou, en collaboration avec  l’Université Goethe de Francfort  en Allemagne visent essentiellement à renforcer les compétences méthodologiques et techniques des jeunes chercheurs Africains dans le but d’optimiser l’utilité des champignons tout en réduisant leurs effets néfastes tant sur les plans alimentaire, sanitaire et environnemental, selon Dr. Nourou Soulémane Yorou, directeur du comité d’organisation.

Il s’agira concrètement, à en croire Dr Prosper  Gandaho, de  faire le point  sur les niveaux de  connaissances, mais surtout,   de définir des stratégies claires, pouvant contribuer à la diversification  agricole, la vie de contre pathogène des cultures, l’amélioration de la protection  des plantes, de la fertilité des sols et enfin  l’exploitation durable  des champignons en médécine et en pharmacie. Les différentes activités scientifiques entreprises par l’Université de Parakou, a-t-il rapporté, cadrent bien avec les champignons prioritaires de recherches définies dans l’orientation stratégique de developpement du Bénin à travers les Piliers 2 et 3 du Programme d’action du gouvernement.

Les assises de Parakou permettront aussi de proposer des solutions pour lever les limites méthodologiques et techniques détectées lors des présentations orales.  Ces travaux seront également ponctués de sortie botanique, mycologique et écologique dans le parc forestier de l’Okpara pour exécuter des démonstrations directes de terrain.

L’université de Parakou, indique-t-on, s’érige progressivement comme un pôle d’excellence et d’expertise     des champignons tropicaux, reconnu mondialement au regard de ces  nombreux travaux  déjà effectués  et visant aussi bien l’utilité que la réduction des effets néfastes  des champignons dans la vie quotidienne de la population. 

L’Association pour la Mycologie d’Afrique Tropicale (Atamy) sera mise en place à l’issue des travaux afin de pérenniser les acquis dudit symposium. Au total, 90 participants venus de trente 30 pays d’Afrique et d’Europe participent à ce symposium.




ABP/RAD/MS
Revue de presse

Le président Talon donne des instructions pour l’ouverture immédiate des cantines scolaires

16-09-2019
Cotonou,  16 Sept. (ABP) – La rentrée scolaire 2019-2020, la sécurité au sein de la Cedeao, la politique, l’économie et plusieurs autres sujets au plan national et international ont été abordés...
Agro-business
Opinion

Révision de la Constitution: En attendant la légitimité, la preuve du courage de Talon

31-07-2017

Par: Joseph Vodounon Djodo
Comme toutes réformes politiques  importantes, celle de la révision de la constitution du 11 décembre 1990 suscite beaucoup de...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions