Naissance à Rabat du réseau des femmes leaders des agences de presse africaines

Genre / Naissance à Rabat du réseau des femmes leaders des agences de presse africaines

18-10-2019 à 09:10:29

Rabat(Maroc), 18 Oct. (ABP) - Les femmes journalistes et cadres des agences de presse africaines participant au séminaire sur le thème’’ leadership féminin, besoins et stratégies des agences de presse africaines’’, organisé par la FAAPA du 14 au 18 octobre 2019 au centre africain de formation des journalistes (CAFJ) à Rabat au Maroc ont, à l’unanimité décidé ce jeudi de la création du réseau des femmes leaders des agences de presse africaines (NWL-FAAPA).


 Ce nouveau réseau qui vient de voir le jour et affilié à la fédération atlantique des agences de presse africaines (NWL-FAAPA), a pour objectifs de promouvoir l’échange d’expériences et de données ainsi que le partage des compétences entre ses membres dans tous les domaines d’intérêt commun, notamment dans le domaine du leadership féminin.
 Le NWL-FAAPA vise également l’organisation de séminaires et symposiums thématiques sous la houlette de la FAAPA, et en partenariat avec des organismes et institutions à l’échelle africaine et internationale.
 Le réseau des femmes leaders des agences de presse africaines exercera son action grâce au concours actif de ses membres qui lui apporteront leur soutien et leurs compétences.
 Selon le secrétaire général de la FAAPA, Mohamed Anis, il est coordonné par un comité de neuf membres élu sur la base de critères bien définis et répond ainsi au souhait du président de la FAAPA, Khalil Hachimi Idrissi qui, à l’ouverture des travaux a exprimé le vœu de voir le séminaire  couronner de succès, avec  la mise en place d’un réseau de femmes leaders des agences de presse africaines affilié à la FAAPA.


 On rappelle que la coordination générale du comité est assurée par madame Carine Edwige Mindze de l’agence gabonaise de presse, son adjointe est madame Magdalena Thomas Maggy de l’agence presse de Namibie et élues au poste de conseillères, mesdames Blavi Catherine AGBANOU de l’agence Bénin presse (ABP), Astrid Lydie Yassiwa de l’agence centrafricaine de presse, Maîmouna Mahalmoudou Touré de l’agence nigérienne de presse et Bouchra Azour de l’agence marocaine de presse, Sokhna Khadydiatou Sakho de l’agence sénégalaise de presse, Elsa Indombe de l’agence congolaise de presse et Luzia Manuela dos Santos Ngoma de l’agence angolaise Presse.


 


ABP/CBA/MS

Point de l'inondation dans le Mono et mesures prises

29-10-2019

Par: Naboa TCHEHOU
 Dr Dorine Danmitondé, Chef-cellule du conseil départemental de lutte contre le Vih-Sida,...
Revue de presse

Le gouvernement envisage recruter près 11 000 enseignants au niveau de l’enseignement maternel et primaire

31-10-2019
Cotonou, 31 Oct. (ABP)-L’éducation, le développement et autres sont les sujets qui ont été développés dans les quotidiens parvenus à la rédaction de l’ABP ce jeudi.« Enseignement...
Agro-business
Opinion

Prof. Albert Tévoédjrè: Un ami fidèle de l’ABP (Par Joseph Vodounon Djodo)

07-11-2019

Par: Prof. Albert TEVOEDJRE
La bio-bibliographie de l’homme est si vaste et riche qu’on peut en oublier des éléments pourtant importants. Il est des hommes...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions