Le CPS échange avec les patrons et patronnes sur les conditions de mise en apprentissage à Comé

Artisanat / Le CPS échange avec les patrons et patronnes sur les conditions de mise en apprentissage à Comé

31-10-2019 à 12:10:57

Comé, 31 oct 2019 (ABP) – Le Centre de promotion sociale (CPS) de Comé a échangé ce mercredi, dans ses locaux, avec les patrons et patronnes des différents ateliers de la commune de Comé sur les dispositions du code de l’enfant relatives aux conditions de mise en apprentissage des enfants.

Au démarrage des travaux, le Chef du centre de promotion sociale (C/CPS) de Comé, Mme Philaminthe Aditi Djèdji, a invité les artisans à bien suivre la communication dont le thème est : « dispositions du code de l’enfant relatives aux conditions de mise en apprentissage » pour ne pas tomber sous le coup de la loi car, dira-t-elle, plusieurs patrons et patronnes ne tiennent pas compte du contenu du code de l’enfant avant de prendre les apprentis.

Elle a également présenté les objectifs de la rencontre de Comé qui est de faire connaitre aux participants les conditions de mise en apprentissage des enfants et le respect des dispositions prévues par la loi.

C’est à travers la question qui peut être apprenti dans un atelier que la communicatrice, Mme Merlène Wadochédohoun Tossou, a démarré sa communication. À cette question, plusieurs participants n’ont pas donné la bonne réponse en lien avec le code de l’enfant. A cet effet, elle a dit aux patrons et patronnes que selon les textes est en vigueur depuis plusieurs années, il faut comprendre désormais qu’un enfant, pour être apprenti, doit être âgé d’au moins 14 ans et avoir fini les cours de l’enseignement primaire.

Pour Mme Wadochédohoun Tossou, il faut un contrat d’apprentissage écrit qui lie le patron et les parents de l’apprenti en s’appuyant sur le contenu du code de l’enfant pour ne pas fouler au pied les textes de la République.

La communicatrice a entretenu aussi les participants sur les éléments constitutifs d’un contrat d’apprentissage et les sanctions en cas de non-respect des conditions.

Après la réponse aux questions posées, le C/CPS de Comé, Mme Philaminthe Aditi Djèdji, a invité les artisans à s’organiser davantage dans leur collectif dans le but de cerner leur secteur.

Au terme de la séance, les participants ont promis se conformer aux textes en vigueur pour ne pas avoir à faire à la justice.


ABP/NT/TIE

Gonnanrou : Origine et sens en milieu Baatonoum

03-07-2020

Par: Boni N'yô SINASSON
Parakou, 03 juil 2020 (ABP) - #Gonnanrou communément appelé plaisanterie à parenté...
Revue de presse

Vers l'opérationnalisation des mesures sociales d’atténuation des effets du Covid-19

29-06-2020
Cotonou, 29 Juin 2020 (ABP)-, L’opérationnalisation des mesures sociales d’atténuation des effets du Covid-19, le respect des mesures barrières  dans les mosquées,  la relance la machine du Parti progressiste...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions