Coupable de meurtre, Babatinnin Mama condamné à 10 ans de réclusion criminelle

Coupable de meurtre, Babatinnin Mama condamné à 10 ans de réclusion criminelle

Par: Rodéric DEDEGNONHOU
13-06-2018

Parakou, 12 Juin 2018 (ABP) – Le sieur Babatinnin Mama a comparu  ce  mardi,  au titre  de la  vingt-sixième affaire inscrite au rôle de la première session 2018 de la cour d’assises de Parakou dont il est le véritable mis en cause

La cour a déclaré le sieur Babatinnin Mama, coupable de meurtre de la  victime Garba Oumarou  selon les dispositions des articles 295, 304  du code pénal, et l'a condamné à 10 ans de réclusion criminelle.

En guise de rappel, le mardi 11 octobre 2011, la sœur  du nommé Babatinnin Mama organisait la cérémonie de baptême de son nouveau-né.

Ayant  soupçonné sur les lieux que les nommés Dingui Oumarou et Garba Oumarou faisaient  des avances à l’ex-financé de son cousin, Mahounega Garba est allé solliciter l’aide de Babatinnin Mama pour les faire vider des lieux.

Une discussion s’engagea et Garba Oumarou assena un coup de bâton sur la tête de Mahounega Garba qui tomba évanoui. Babatinnin Mama prenant sa vengeance s’est alors saisi  de son coupe-coupe et donna un violent coup à la tête de Garba  Oumarou qui rendit l’âme sur le-champ des suites de  ses blessures.

Interpellé puis inculpé Babatinnin Mama a reconnu les faits à toutes les étapes de la procédure.

A la barre, l’accusé a reconnu une nouvelle fois avoir porté un coup à la tête de Garba Oumarou. 

Mais il a clarifié que c’est la victime qui a voulu lui porter un coup de bâton lorsqu’il  séparait Mahounega Garba et Garba Oumarou . «  Je n’avais  pas l’intention de lui donner la mort. C’est par  peur que j’ai réagi face à Garba Oumarou », a-t-il justifié.

Après avoir rappelé les faits, le représentant du ministère public, M. Akueson Géry , dans sa réquisition, a  recommandé de déclarer le sieur Babatinnin Mama, coupable de meurtre suivant les dispositions des articles 295 et 304 du code pénal, et de le condamner à 10 ans de  réclusion criminelle.

 Quant à la défense de l’accusé, Me. Huguette Bokpè Gnacadja, l’enquête de moralité du sieur Babatinnin Mama justifie sa personnalité et surtout qu’il n’avait pas l’intention de donner la mort à la victime.

Selon ses propos, l’accusé est face à une situation de légitime défense dans la mesure où, c’est en voulant empêcher la deuxième agression fatale de Mahounega Garba,  qu’il s’est retrouvé dans la situation de meurtre.  Elle a enfin  plaidé pour une sanction juste et équitable au profit de l’accusé.

Dans son verdict, la cour a déclaré le sieur Babatinnin Mama, coupable de meurtre suivant les dispositions des articles 295 et 304 du code pénal, et  l'a condamné à 10 ans de  réclusion criminelle.

Sous mandat de dépôt, depuis le 18 Novembre 2011, le sieur Babatinnin Mama retourne en prison pour purger le reste de sa peine.

La cour était composée du président Jean-Pierre Yérima Bandé, des assesseurs Francis Bodjrènou et  Noël Houngbo, et le greffier Ambroise Alassane à  la plume.


Revue de presse

La Banque islamique de développement soutient le gouvernement du Bénin dans le projet de construction de logements sociaux

21-10-2019
Cotonou, 21 Oct. (ABP) – Société, développement, éducation, politique, sport et autres faits d’actualités aussi bien au plan national qu’international ont fait l’objet de traitement par les journaux...
Agro-business
Opinion

Révision de la Constitution: En attendant la légitimité, la preuve du courage de Talon

31-07-2017

Par: Joseph Vodounon Djodo
Comme toutes réformes politiques  importantes, celle de la révision de la constitution du 11 décembre 1990 suscite beaucoup de...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions