Coupable de viol sur mineure André Sossa écope de 15 ans de réclusion criminelle

Coupable de viol sur mineure André Sossa écope de 15 ans de réclusion criminelle

Par: Jean-Marie NAFONHUNDE
16-05-2019

Cotonou, 15 Mai. 2019 (ABP) – Le tribunal de première instance de première classe de Cotonou statuant en matière criminelle, a déclaré coupable et condamné, dans sa salle G d’audience, ce mercredi, André Sossa, âgé de la cinquantaine, briquetier, de nationalité béninoise, accusé de viol sur une enfant âgée de moins de 13 ans, à 15 ans de réclusion criminelle.

Il ressort des faits que le 23 janvier 2017 à Cotonou, aux environs de 21 heures, dame Dorothée Oussoudeh a envoyé sa nièce âgée d’une dizaine d’années lui prendre des médicaments. Sur le trajet, la fillette a été abordée par le nommé André Sossa. Ce dernier l’a traîné de force sous un hangar et a abusé d’elle sexuellement. La victime n’a eu la vie sauve que grâce à l’intervention des passants alertés par ses cris et pleurs. Poursuivi pour viol, André Sossa est renvoyé devant le tribunal statuant en matière criminelle, pour être jugé.

A la barre l’accusé, après avoir varié dans ses déclarations, a fini par reconnaître les faits mis à sa charge. Il a dit au président du TPI qu’il retient ce qui est dans le procès verbal à savoir « j’ai entretenu des rapports sexuels avec la fillette» .

La victime, invitée à la barre, bien qu’elle souffre d’ handicap linguistique et physique, est arrivée à déclarer au TPI qu’il y a eu pénétration.

La tante de la victime Dorothée Oussoudeh, s’est constituée partie civile dont les intérêts civils défendus par Me Alexandrine Saïzonou, sont évalués à la somme de cinq millions (5.000.000) FCFA pour réparation de toutes préjudices et dommages causés. Me Alexandrine Saïzonou a démontré la gravité de l’infraction de viol que André Sossa a commis et demandé qu’il lui soit appliquée la sanction maximale pour le mettre hors d’état de nuire. Elle a fait remarquer au TPI que l’accusé n’a pas eu de remord.

Mr Jules Ahoga, représentant le ministère public a, dans un premier temps, défini le viol et ressorti les éléments légal, matériel et intentionnel de l’infraction de viol puis après, a démontré que ces éléments sont constitués. Enfin, il a demandé au TPI de retenir l’accusé dans les liens de ce chef d’accusation puis de le condamner à quinze (15) ans de réclusion criminelle.

Soulignons par ailleurs que selon la déclaration du frère de l’accusé, Roger Sossa, l’accusé André Sossa serait un habitué de cette infraction. Sur les intérêts civils à payer, le ministère public a ramené le montant à la somme de deux millions (2.000.000) FCFA.

Me Enosch Chadaré, a plaidé la disqualification du crime de viol en tentative de viol suivant une démarche juridique invitant le TPI à considérer des circonstances atténuantes en faveur de son client avant de conclure qu’il plaide aussi la clémence du TPI pour qu’une douce application de la loi lui soit faite.

Par ailleurs Me Alexandrine Saïzonou a demandé la prise en charge de la victime par l’Etat à laquelle le ministère public a donné son consentement.

Le tribunal de première instance de première classe de Cotonou statuant en matière criminelle, donnant son verdict, a déclaré André Sossa coupable du crime de viol et l’a condamné à quinze (15) ans de réclusion criminelle et à payer la somme de un (01) million (1.000.000) FCFA à la partie civile pour réparation de tous préjudices et dommages causés.

L’accusé retourne en prison pour purger ses peines pendant douze (12) ans encore car, il était en détention préventive depuis le 26 janvier 2017.

Le président du TPI ayant statué sur le sort de l’accusé est Arnaud Toffoun, les assesseurs sont Gisèle Zodéhougan-Batcho, Fortunato Kadjègbin, Islamiath Moustapha-Noukpo, Valentin Kpako. Jules Ahoga, a représenté le ministère public.


ABP/JMN/CG


Point de l'inondation dans le Mono et mesures prises

29-10-2019

Par: Naboa TCHEHOU
 Dr Dorine Danmitondé, Chef-cellule du conseil départemental de lutte contre le Vih-Sida,...
Revue de presse

Le gouvernement envisage recruter près 11 000 enseignants au niveau de l’enseignement maternel et primaire

31-10-2019
Cotonou, 31 Oct. (ABP)-L’éducation, le développement et autres sont les sujets qui ont été développés dans les quotidiens parvenus à la rédaction de l’ABP ce jeudi.« Enseignement...
Agro-business
Opinion

Prof. Albert Tévoédjrè: Un ami fidèle de l’ABP (Par Joseph Vodounon Djodo)

07-11-2019

Par: Prof. Albert TEVOEDJRE
La bio-bibliographie de l’homme est si vaste et riche qu’on peut en oublier des éléments pourtant importants. Il est des hommes...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions