Pèlerinage à la grotte mariale de Dassa:  au nom de la foi et du tourisme

Pèlerinage à la grotte mariale de Dassa: au nom de la foi et du tourisme

Par: Eric GBEMAVO
21-08-2017

Savalou, 21 Août (ABP)- Depuis des années, la grotte mariale Notre Dame d'Arigbo de Dassa accueille des milliers de pèlerins venus d'horizons divers, dans le mois d'août. Tous ceux qui foulent le sol de la grotte mariale ne viennent pas pour la foi, en témoigne cette enquête du correspondant de l’ABP à Savalou.

Constant Expédit Agossou est un chrétien catholique fervent. Rien n’ébranle sa foi en Jésus. Sa présence aux pieds de la vierge Marie est essentiellement relative à sa foi chrétienne. "Depuis quelques années, je viens demander à la vierge Marie d'intercéder auprès de son fils Jésus-Christ afin qu'il exhausse nos prières". Pour le jeune étudiant, chacun des vœux formulés, en cette occasion, se concrétisent car "Jésus-Christ obéit toujours à sa mère, la vierge Marie". C'est grâce à elle, témoigne-t-il, que "j'évolue normalement dans mes études et j'en suis fier".

François Odjoumani est, lui aussi, à Dassa pour les mêmes raisons."Depuis 1981 je viens ici pour prier la vierge Marie afin d'avoir la santé parfaite, la longévité et la paix. Je suis convaincu que mes vœux sont toujours exaucés et contre zéro franc, c’est pour cette raison que je continue d'arriver". Mieux, pour le pèlerin venu de Bantè, "tout chrétien fervent doit prendre part à un pèlerinage au moins une fois dans l'année". Cela fortifie davantage sa croyance, soutient-il.

En dehors des questions de foi, certains pèlerins rencontrés à la grotte mariale de Dassa évoquent d'autres motifs.  

C'est le cas de Vianney Arigbo qui soutient que pour lui, c'est aussi une opportunité de distraction. "J'ai quitté Glazoué pour ici non seulement pour me confier à la vierge Marie, mais aussi pour changer d'environnement. La forte ambiance dans la ville me permet de me distraire aussi" avoue le jeune homme, tout  en sourire.

Peter, Nigérian d'origine et vendeur de chapeaux à Cotonou, a lui aussi, fait le déplacement de Dassa dans le cadre du pèlerinage. L'homme est venu spécialement pour ses affaires il a fait observer que  beaucoup de gens viennent ici et profitent pour acheter ses articles. "Je rentre souvent très satisfait de mes ventes" a-t-il confié.

René Franck, Français d'origine, "n’est pas chrétien". "Je viens pour faire des photos souvenirs. Je suis Nantais, en vacances avec ma petite amie, au Togo. C'est elle qui m'a fait découvrir Dassa et la grotte Mariale Arigbo. J'ai partagé des moments de joie avec ceux que j'ai croisés. Nous n'avons même pas dormi, faute d’hébergement mais aucun regret. On n’a pas vu la nuit passer. Je reviens l'an prochain avec d'autres amis", a avoué le Français.

Selon les responsables des lieux, le nombre de pèlerins enregistré cette année est estimé à 80 milles. Il y a eu beaucoup d’étrangers venus des pays voisins entre autres  de la cote d’Ivoire, du Nigéria, du Niger, du Togo.

Cette année, les habitués du pèlerinage disent toutefois n'avoir pas vu un nombre important de pèlerins dans les délégations étrangères, notamment celle du Nigeria. "Ce serait, selon eux, la conséquence de l’interdiction du transport des pèlerins par les véhicules bâchés et les camions. Une décision prise par le ministre de l'intérieur et de la sécurité publique, Sacca Lafia, la veille même du démarrage du pèlerinage de Dassa.


Coupable de viol Innocent Palou condamné à 03 ans d’emprisonnement ferme

21-05-2019

Par: Jean-Marie NAFONHUNDE
Cotonou, 20 Mai 2019 (ABP)-Le tribunal de 1ère instance de Cotonou, a condamné ce lundi...
Revue de presse

Message à la Nation après les législatives du Président Talon.

21-05-2019
Cotonou, 21 Mai 2019 (ABP)-L’actualité Nationale et l’économie sont entre autres les principaux sujets abordés par les quotidiens parvenus à la rédaction de l’ABP ce Mardi.«Message à la...
Agro-business
Opinion

Révision de la Constitution: En attendant la légitimité, la preuve du courage de Talon

31-07-2017

Par: Joseph Vodounon Djodo
Comme toutes réformes politiques  importantes, celle de la révision de la constitution du 11 décembre 1990 suscite beaucoup de...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions