Pour braquage du véhicule de convoyage de fonds de la Société SAGAM SECURITY en 2006, M. Francis  Onyeneho et trois (03) autres accusés, appelés à la barre

Pour braquage du véhicule de convoyage de fonds de la Société SAGAM SECURITY en 2006, M. Francis Onyeneho et trois (03) autres accusés, appelés à la barre

Par: Jean-Marie NAFONHUNDE
09-05-2018

Cotonou, 09 Mai 2018 (ABP)- Francis  Onyeneho et trois (03) accusés sur huit (8) autres accusés attendus dans le braquage du véhicule de convoyage de fonds de la Société SAGAM SECURITY en 2006, ont comparu mardi à la cour d’assises de Cotonou. Il est prévu deux jours pour de ce 25 ème dossier inscrit au rôle provisoire de la première session de la Cour d’assises.

Les accusés présents, à l’audience n’ont pas reconnu les faits de crime d’association de malfaiteurs, de vol à mains  armées et d’assassinat mis à leur charge.

 les faits de ce dossier révèle que, le mercredi 06 décembre 2006, vers 09 heures, un véhicule de convoyage de fonds de la Société SAGAM SECURITY de marque Peugeot  505 immatriculé  V 5014 RB, assurait le transfert d’une somme de cent  soixante quatorze  millions  cinq cent cinquante mille sept cent  quatre vingt dix sept (174.550.797) Francs Cfa et d’un chèque de deux cent  six millions  six cent  quatre vingt cinq  mille quatre cent soixante trois (206.685.463) Francs Cfa vers  la direction Générale  du Trésor et de  la Comptabilité Publique ( DGTCP).

Ce véhicule de convoyage de fonds,  a été  attaqué sur le boulevard de la Marina, non loin du Palais de la Présidence de la République par des braqueurs qui ont ouvert le feu à bout  portant sur les occupants qui assurant le transport de ces fonds.

Ces braqueurs ayant réussir a immobilisé le véhicule et neutralisé les occupants, ont dépouillé le contenu du coffre-fort avant de prendre la clé des champs.

Les occupants du véhicule de transfert de fonds à savoir Apollinaire Quenum, conducteur et Claver Pierre Kanhonou, du Centre  des Impôts du port et des autres frontières (CIPAF) ont été grièvement blessés, tandis que Fifagbé Rodrigue Djossa et Lucien Azilinon de la société SAGAM sont décédés sur les lieux. Madame Monique Sowadé  qui se trouvait sur le parc GERMACO, dans l’enceinte du Port Autonome de Cotonou  a été atteinte par une balle perdue à la planche du pied gauche.

Dans leur fuite, les braqueurs  ont abandonné leur véhicule de marque PEUGEOT 406, de couleur verte immatriculé Z 6896 RB, en panne à proximité  de la mosquée de Cadjèhoun. Ils ont fait descendre, sous menace de leurs armes à feu, dame Félicienne Akpo de son véhicule de manque OPEL OMEGA immaculé A 1927 RB qu’ils ont emportés.

Les investigations  ont permis d’arrêter  et de poursuivre les nommés Wanaeboulamo Francis  Onyeneho, Ahmed Salako, Madachirou Daouda, Charles Ezedji alias Picolo,  Zakary Soulé dit aladji, Chukwu Elendu, Chief alias David Moses Ifeamy Ofoukou, Franck  Okofor et Michel Oké Houssou.

Interpellés de crime d’association de malfaiteurs, de vol à mains  armées et d’assassinat, les nommés Wanaeboulamo Francis  Onyeneho,  Ahmed Salako, Madachirou Daouda,  Charles Ezedji  alias Picolo, Zakary Soulé dit aladji, n’ont pas reconnu les faits qui leur sont reprochés tandis que les nommés Chukwu Elendu , Chief alias  David Moses Ifeany Ofoukou, Franck Okofor et Oké houssou  ont  reconnu les faits mis a leur charge.

A la barre ce jour, Wanaeboulamo Francis  Onyeneho, Charles Ezedji alias Picolo, Chukwu Elendu et David Moses Ifeamy Ofoukou alias Chief, n’ont pas reconnu les faits de crime d’association de malfaiteurs, de vol à mains  armées et d’assassinat mis à leur charge. Les Avocats commis pour défendre ces accusés sont Maître Evelyne da Silva Ahouanto, Nicolin Assogba, Julien Togbadja et Romeo Godonou.

A noter que les absents dont les cas sont disjoints bénéficiaient de liberté provisoire. Retenons que l’audience va se poursuivre ce mercredi entre autres avec les réquisitions du Ministère publique et les débats.   

La cour est composée du président  Aboudou Ramanou Ali, des assesseurs Georges G. Toumatou et Ismael  Sanoussi. Mr  Florentin Gbodou  a représenté le ministère public et maître Christophe Chéou a tenu la plume.


Revue de presse

Le président Talon donne des instructions pour l’ouverture immédiate des cantines scolaires

16-09-2019
Cotonou,  16 Sept. (ABP) – La rentrée scolaire 2019-2020, la sécurité au sein de la Cedeao, la politique, l’économie et plusieurs autres sujets au plan national et international ont été abordés...
Agro-business
Opinion

Révision de la Constitution: En attendant la légitimité, la preuve du courage de Talon

31-07-2017

Par: Joseph Vodounon Djodo
Comme toutes réformes politiques  importantes, celle de la révision de la constitution du 11 décembre 1990 suscite beaucoup de...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions