Pour viol sur mineure, Paul Honkoutin écope de 6 ans de travaux forcés

Pour viol sur mineure, Paul Honkoutin écope de 6 ans de travaux forcés

Par: Isidore ATINDEYETIN
19-06-2018

Abomey, 19 Juin (ABP)– Comparu lundi à la barre pour crime de viol sur la fillette E. C, âgée de 4 ans au moment des faits, le nommé Honkoutin Paul, 20 ans et détenu depuis le 6 octobre 2014, a écopé de 6 ans de travaux forcés, au terme d’une assise à huis-clos à la Cour d’Appel d’Abomey  au titre du 24ème dossier inscrit au rôle de la 1ère session de la Cour.

Les faits remontent au dimanche 11 mai 2014 à Zogbodomey, alors que la petite E.C âgée de quatre (04) ans s’amusait avec son jeune frère jumeau, Honkoutin Paul âgé 20 ans, rendant visite à leurs parents, a profité de l’absence de ces derniers pour faire asseoir la petite sur ses cuisses avant de la soumettre à une conjonction sexuelle.

Face aux cris de détresse de la petite, Honkoutin Paul a fui pour se réfugier au Nigéria.

Interpellé puis inculpé de viol, l’accusé a reconnu les faits à l’enquête préliminaire avant de les contester à l’instruction.

Constitués partie civile, les parents de la victime E.C, ont réclamé la somme de 1 million de F CFA, à titre de dommages et intérêts pour les préjudices causés à leur fille.

Un montant dont le paiement est soutenu par Me Deen Moustapha, le conseil commis d’office pour la victime, pour l’honneur et la virginité bafoués chez la petite E.C.

Pour Me Bienvenu Bédié, le conseil de l’accusé, il faut réparer ce qui peut l’être dans cette affaire, étant donné que les ordonnances médicales tant réclamées ne sont pas disponibles à titre justificatif.

La cour quant à elle, s’est fondée sur des articles du code pénal et du code de procédure pénal, notamment l’article 332 alinéa 1er du code pénal, et l’article 3 de la loi n°2011-26 du 09 janvier 2012, sur les violences faites aux femmes, et a déclaré Paul Honkoutin coupable de crime de viol sur mineure, le condamnant à 6 ans de travaux forcés.

La cour est présidée par Daniel d’Almeida, des assesseurs Claude Montcho et Christian Adjakas. Pierre Dassoundo Ahiffon a représenté le ministère public et Me Etienne Ahonahin a tenu la plume.


Le séchage des produits alimentaires au bord des voies : un véritable danger pour la santé humaine

25-06-2019

Par: Boni N'yô SINASSON
Djougou, 05 Juin. 2019 (ABP)-Le séchage des produits alimentaires au bord des voies devient une...
Revue de presse

Le président Talon donne des instructions pour l’ouverture immédiate des cantines scolaires

16-09-2019
Cotonou,  16 Sept. (ABP) – La rentrée scolaire 2019-2020, la sécurité au sein de la Cedeao, la politique, l’économie et plusieurs autres sujets au plan national et international ont été abordés...
Agro-business
Opinion

Révision de la Constitution: En attendant la légitimité, la preuve du courage de Talon

31-07-2017

Par: Joseph Vodounon Djodo
Comme toutes réformes politiques  importantes, celle de la révision de la constitution du 11 décembre 1990 suscite beaucoup de...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions