"L’impôt a une fonction politique et une  fonction technique", selon Kossi Bossou

"L’impôt a une fonction politique et une fonction technique", selon Kossi Bossou


 S'Acquitter régulièrement de ses obligations vis-à-vis de l’Etat en payant ses impôts n’est pas souvent une tâche facile. Pourtant cet acte citoyen pourrait permettre aux gouvernants de réaliser des infrastructures en faveur des populations. Pour mieux comprendre l’importance du paiement des impôts, Kossi Bossou, Administrateur du trésor à la retraite et spécialiste du développement des collectivités territoriales a accordé une interview à l’ABP afin d’éclairer les citoyens.

Selon lui, l’impôt est une prestation financière qui implique deux ou plusieurs personnes aussi bien les gouvernants que les gouvernés. A l’en croire, les gouvernés ont besoin d’infrastructures, des réalisations, des services publics.

« Le gouvernement ne peut le faire qu’au prix de ces impôts », a martelé l’Administrateur du trésor avant d’ajouter que c’est pour cette raison que sur toutes les activités possibles, ce sont les gouvernés qui s’acquittent des impôts. C’est en cela, précise-t-il que l’impôt a deux fonctions : une fonction politique et une fonction technique.

Si ces gouvernés ne contribuent pas à la réalisation des fouges publiques, fait savoir le spécialiste du développement des collectivités territoriales, ils ne seront pas excités de façon citoyenne à exiger des gouvernants, des activités de services.

Quant à la fonction technique, explique-t-il, c’est qu’en s’acquittant régulièrement de ses impôts, le citoyen prend conscience de la nécessité de s’organiser afin d’être à jour. Il y a donc une notion de comptabilité et de gestion financière qui lui permet de dégager ce qu’il faut pour payer ses impôts.

« Il n’est pas facile de prendre de l’argent des poches du contribuable qui est le gouverné pour mettre dans les caisses du trésor public. Il y a un certain nombre de nécessités dont les services publics de l’Etat sont responsables », a reconnu M. Bossou.

L’autre aspect technique, renchérit-il, "sans les impôts, il n’y a pas de services publics’’; car, c’est des contributions directes des citoyens sur leurs revenus qui font objet d’enrôlement.

« Il est absolu de payer ses impôts parce que si l’on ne le fait pas, on empêche le gouvernement de disposer des moyens nécessaires pour rendre les services publics, réaliser les infrastructures », a laissé entendre Kossi Bossou avant de conclure que l’impôt est d’autant plus important ; car il constitue aux gouvernants un moyen nécessaire pour satisfaire les gouvernés.


Propos recueillis par Boni N’Yô SINASSON

Dokpo Codjo condamné à 07 ans de réclusion, pour coups mortels

23-06-2018

Par: Isidore ATINDEYETIN
Abomey, 22 Juin 2018 (ABP) - La cour d’Assise  d’Abomey a connu  jeudi, à...
Revue de presse

La rencontre des membres de Cos-Lépi avec le président de la Céna au menu des quotidiens

20-06-2018
Cotonou, 20 juin (ABP)-La rencontre des membres de Cos-Lépi avec le président de la Céna en vue d’une bonne organisation des échéances électorales a fait l’objet de plusieurs commentaires dans les...
Agro-business
Opinion

Mon plaidoyer pour le retour aux valeurs morales

20-11-2017

Par: Marcel HOUNNOU
Certains comportements en cours dans notre société m'ont inspiré à publier ce message sous la forme d'un coup de...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions