Le président Patrice Talon descend sur des chantiers à Cotonou


Cotonou, 27 Juin 2019 (ABP) – Plusieurs sujets d’actualités, liés au développement, à l’économie, à la santé, au sport et à des faits divers tant au plan national qu’international ont meublé les colonnes des journaux parus ce jour.

 C’est le quotidien de service public "La Nation" qui ouvre le bal de la revue de ce jour par la publication des raisons qui sous-tendent la descente hier du chef de l’Etat Patrice Talon sur des chantiers en construction dans la ville de Cotonou. Selon le journal, cette visite inopinée initiée par le chef de l’Etat à la fin du Conseil des ministres a visé le chantier du site d’hébergement et de regroupement des pèlerins béninois en partance pour le Hadj et celui de réaménagement du boulevard de la Marina (axe carrefour Erevan/Loterie nationale). Plus loin, "La Nation" nous apprend que le premier chantier visité par le président Talon et qui est destiné à l’amélioration des conditions de séjour des pèlerins en partance pour la Mecque devrait être livré par l’entreprise en charge des travaux le 30 juin prochain et qu’informé de ce que l’essentiel des travaux de ce chantier est effectué, le chef de l’Etat est allé s’assuré qu’il en est vraiment le cas. Le journal signale par ailleurs que le même exercice a été fait toujours dans la journée d’hier par le président Patrice Talon aux côtés des ministres en charge des infrastructures et du Cadre de vie, Alassane Séïdou et José Tonato sur le chantier de réaménagement du boulevard de la Marina. "La Nation" précise que c’est avec maquettes en appoint, que les responsables de ces chantiers ont expliqué de long en large le processus de réalisation des travaux et les itinéraires de ce tronçon qui donnera un nouveau visage au boulevard de la Marina. Et au journal de conclure que cette visite inopinée ne vise qu’un seul objectif : le respect des délais et des normes requis.

Loin des chantiers en construction en Cotonou, "Matin Libre" s’est plutôt intéressé à la recherche de solutions pour la paix durable au Bénin et s’interroge à la Une de sa parution du jour pourquoi Jean-Michel Abimbola, député qui a été réélu lors du scrutin législatif du 28 Avril dernier, se braque. A en croire le journal, c’est à travers une intervention sur Rfi hier mercredi 26 juin 2019 que Jean-Michel Abimbola a opposé un refus catégorique à la demande de l’opposition de reprendre les élections législatives d’Avril dernier, des élections selon lui qui ont eu lieu conformément à la loi, nous renseigne "Matin Libre". Le journal se pose plusieurs questions et se demande si à ses moments où l’on est à la recherche de solutions de sortie de crise, cette déclaration de l’ancien ministre sous le régime Yayi est de nature à rechercher la paix, alors que des différentes médiations s’activent pour la résolution de la crise. "Matin Libre" cherche à connaître les mobiles de cette attitude du député Jean-Michel Abimbola et se demande s’il a peur de la compétition ou s’il craint de ne pouvoir renouveler son mandat si les élections étaient ouvertes à tous. Et au journal de répondre par l’affirmatif, vu la hargne avec laquelle le député défend ces élections.

De la politique au sport, il n’y a qu’un pas. "Matin Libre" aborde la Coupe d’Afrique des Nations (Can) qui se joue actuellement en Egypte et nous apprend que parlant de la participation de l’équipe nationale du Bénin à cette compétition, des supporters des Écureuils sont grugés. Selon le journal, une vaste arnaque a été mise à nue, lundi 25 juin dernier, à l’aéroport international Cardinal Bernardin Gantin de Cotonou. Au cœur de réseau, précise le journal, une Ong dénommée Ma Famille et dont le siège est située à Agla. La responsable, Benoîte H. est gardée à vue pour avoir promis à des centaines de personnes le voyage sur l’Egypte, dans le cadre de la Can, contre des souscriptions allant jusqu’à 100 000 Fcfa par personne, un voyage qui n’aura jamais lieu. Le journal nous apprend que dame Benoîte H. est actuellement gardée à la Bef pour les besoins de l’enquête et que son Ong n’est d’ailleurs pas la seule dans cette sale besogne.


ABP/AG/TIE
Revue de presse

La mise en œuvre des recommandations issues du dialogue politique national préoccupe le gouvernement

17-10-2019
Cotonou, 17 Oct. 2019 (ABP)-La politique, le développement, la sécurité et autres sujets d’actualités ont fait la une des quotidiens parvenus à la rédaction de l’ABP ce jeudi.« Mise en œuvre...
Agro-business
Opinion

Révision de la Constitution: En attendant la légitimité, la preuve du courage de Talon

31-07-2017

Par: Joseph Vodounon Djodo
Comme toutes réformes politiques  importantes, celle de la révision de la constitution du 11 décembre 1990 suscite beaucoup de...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions