Des dispositions mises en place rassurent du bon fonctionnement des cantines scolaires


Cotonou, 15 Oct. 2019 (ABP)-Le fonctionnement des cantines scolaires, le développement, la politique et bien d’autres sujets ont fait la une des quotidiens parvenus à la rédaction de l’ABP ce mardi.

« Cantines scolaires : Un outil de promotion de la scolarisation des enfants », affiche à la Une le quotidien de service public La Nation. L’auteur de l’article, après avoir parcouru quelques écoles primaires et des cadres du Programme alimentaire mondial (Pam) et du ministère de l’enseignement maternel et primaire, informe que l’initiative a été renforcée avec une augmentation substantielle du nombre de bénéficiaires et la mise en place d’un nouveau mécanisme de gestion et de suivi qui garantit un meilleur fonctionnement desdites cantines. Selon l’auteur, si de façon générale, les cantines fonctionnent mieux que par le passé, les difficultés ne manquent pas. En dehors de la faible participation de la communauté, l’autre problème majeur concerne l’absence de motivation des cuisinières, l’accès à l’eau potable contraignant les cuisinières et les écoliers à faire de longues distances avant de s’approvisionner, a-t-il ajouté. Toujours dans le domaine éducatif, Matin Libre renseigne sur les calvaires que vivent des écoliers en ce début d’année. « A peine la rentrée démarrée soit un mois après, des enfants continuent de souffrir le martyr » fait savoir le journal qui précise qu’en dehors des problèmes de manque criard d’enseignants, d’effectifs pléthoriques dans les classes et de déficit de salles et mobiliers, ce sont des eaux qui dictent leur loi dans certaines écoles publiques avec tous les risques pour apprenants et enseignants. Face à ces situations, le journal estime qu’il faut revoir le calendrier scolaire pour permettre à tous les apprenants d’être au même niveau.

La promotion du « made in Benin » a été au cœur du lancement de la phase du projet Pampig. C’est La Nation qui donne l’information soulignant que trois produits des terroirs sont en passe de reconnaissance mondiale. Il s’agit du gari « sohoui » de Savalou, de l’ananas « pain de sucre » du plateau d’Allada et de l’huile d’arachide « Agonlinmi » du plateau d’Agonlin.

Selon le journal, ces trois produits, labels des terroirs du Bénin, connaîtront une augmentation de leur valeur ajoutée et par ricochet du revenu de leurs producteurs et productrices et induiront la création de nouveaux emplois.

L’autre sujet de développement dont La Nation informe est celui relatif à la formation des enfants victimes d’accidents en entrepreneuriat social. Ils étaient 24 venus de Kétou, d’Abomey-Calavi et de Djougou à bénéficier d’une formation de six mois couronnée par la remise d’attestation. Initié par l’Organisation non gouvernementale Alinagnon avec l’accompagnement de l’ambassade de France au Bénin, ce projet a permis à ces enfants, majoritairement filles, d’être aguerris en entrepreneuriat social et solidaire.

Au plan politique, Matin Libre nous renvoie sur le dialogue politique national tenu à Cotonou il y a quelques jours. A ce sujet, le journal cherche à savoir pourquoi depuis quatre jours que les travaux ont pris fin, le rapport n’est pas toujours disponible. Pour le journal, la non disponibilité du rapport jusqu’à ce jour cache quelque au peuple béninois.

Matin Libre informe aussi de la participation du président de l’Assemblée nationale Louis Vlavonou à la 141ème assemblée de l’union interparlementaire à Belgrade.

Le quotidien précise qu’ils étaient 1700 participants parlementaires, partenaires de l’Onu et de la société civile venus du monde entier à se retrouver depuis le dimanche dernier à Belgrade en Serbie pour réfléchir sur le thème : « Renforcement du droit international : Rôles et mécanismes parlementaires, et contribution de la coopération régionale.

Dans la même veine, La Nation fait savoir que le Bénin y est activement représenté avec une forte délégation de députés et cadres parlementaires conduite par le président de l’Assemblée nationale, Louis Vlavonou.

ABP/AM/TIE

Point de l'inondation dans le Mono et mesures prises

29-10-2019

Par: Naboa TCHEHOU
 Dr Dorine Danmitondé, Chef-cellule du conseil départemental de lutte contre le Vih-Sida,...
Revue de presse

Le Bénin réagit suite aux incidents survenus dans les régions frontalières au Nigéria

18-11-2019
Cotonou, 18 Nov 2019. (ABP) – Coopération, justice, éducation, politique, société et autres sujets d’actualités au plan national et international ont été abordés par les journaux parus...
Agro-business
Opinion

Prof. Albert Tévoédjrè: Un ami fidèle de l’ABP (Par Joseph Vodounon Djodo)

07-11-2019

Par: Prof. Albert TEVOEDJRE
La bio-bibliographie de l’homme est si vaste et riche qu’on peut en oublier des éléments pourtant importants. Il est des hommes...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions