Le gouvernement débloque plus de 51 milliards pour la construction de 11 marchés régionaux


Cotonou, 28 Nov. (ABP) - Construction de 11 marchés ultramodernes, la gouvernance et autres sont les principaux sujets développés dans les colonnes des quotidiens parvenus à la rédaction de l’ABP ce jeudi.

« Modernisation des infrastructures marchandes : 51 milliards FCfa pour la construction de 11 marchés ultramodernes », titre en manchette le quotidien de service public "La Nation" qui a précisé que le gouvernement lors de sa rencontre hebdomadaire de ce mercredi 27 novembre sous l’égide du président Patrice Talon a autorisé la contractualisation pour la construction de cinq marchés régionaux et de six marchés urbains. Selon le journal, l’appel d’offre lancé le 24 avril 2019 en vue de la construction de 20 marchés modernes a abouti à l’adjudication de lot1 constitué de 9 marchés de la ville de Cotonou. L’autre sujet au cours du conseil des ministres dont "La Nation" informe, est celui concernant la mise en œuvre du projet asphaltage. Sur ce sujet, le porte-parole du gouvernement informe qu’à la date du 31 octobre 2019, les douze lots de voirie/assainissement concernés par la première phase des travaux affichent un taux d’avancement physique global de 56% pour un niveau de décaissement de 36,61%.

Parlant du développement, "Matin Libre" renseigne que, le Bénin a obtenu auprès de la République du Niger la construction et l’exploitation du pipeline export Niger-Bénin. En vue d’enlever tous les goulots d’étranglement pour une bonne exécution du projet, précise le journal, les cadres du ministère de l’eau et des mines et des ministères sectoriels se sont retrouvés hier mercredi à Cotonou pour étude et validation de l’avant-projet de loi relative au projet export Niger-Bénin. "Matin Libre" a également évoqué de la tenue à Cotonou de la dixième réunion du Comité des régulateurs nationaux des télécommunications (Crtel), des Etas membres de l’Uemoa. L’objectif de l’organisation de cette rencontre selon "Matin Libre", est de discuter sur les enjeux du secteur des communications électroniques dans les Etats membres de l’Uemoa à savoir la portabilité des numéros mobiles et la problématique des rayonnements non-ionisants.

Abordant le même sujet, "La Nation" a fait savoir qu’en créant le Crtel par décision n° 09/2006/Cm/Uemoa du 23 mars 2006, la commission de l’Uemoa a voulu s’offrir un cadre de coopération pour les Autorités nationales de régulation.

ABP/AM/TIE
Revue de presse

Revue annuelle des Réformes et Politiques de l’Uemoa, le Bénin enregistre un taux de mise en œuvre de 77,28%

11-12-2019
Cotonou, 11 Déc 2019. (ABP) – Plusieurs sujets d’actualités au plan national et international ont l’objet de traitements par les journaux parvenus à la rédaction centrale de l’ABP ce jour.C’est...
Agro-business
Opinion

Prof. Albert Tévoédjrè: Un ami fidèle de l’ABP (Par Joseph Vodounon Djodo)

07-11-2019

Par: Prof. Albert TEVOEDJRE
La bio-bibliographie de l’homme est si vaste et riche qu’on peut en oublier des éléments pourtant importants. Il est des hommes...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions