L’organisation sans faille des élections communales et municipales préoccupe le gouvernement et la CENA


Cotonou, 18 Fév. (ABP) Les canards parus ce Mardi, et parvenus à la rédaction de l’Agence Bénin Presse, se sont pour la plupart focalisés sur l’organisation des élections communales et municipales notamment le budget de l’institution chargée de l’organisation de ces élections et celle des élections présidentielles de 2021.

Elections communales et municipales de mai 2020, le journal, de service public, nous apprends que le budget est arrêté à près de 7 milliards FCFA. A cet effet, le ministre de l’économie et des finances et le président de la commission électorale nationale autonome ont co-animé un point de presse, conformément aux dispositions du code électorale pour en livrer la substance.

Toujours, dans ce même registre électoral, ‘’La Nation’’ sent la guerre des positionnements battre son plein et indique que les partis politiques affûtent leurs armes pendant que les différents états-majors prennent leurs dispositions pour ratisser large.

‘’Matin Libre’’ quant à lui reste dans les coulisses des forces cauris pour un bénin émergent (fcbe) et s’interroge ‘’Qui pour ramener Hounkpè, Yarou et Compagnie. Le journal poursuit sa quête et trouve que les politiciens se bousculent déjà à la porte de l’union progressiste et du Bloc républicain qui sont les deux partis parrainés par le chef de l’Etat.

Dans la perspective des communales de mai prochain, nous apprend-t-il aussi, la guerre de positionnement fait rage dans les blocs qui se réclament de la mouvance notamment au Prd, à l’Udbn, à  Moelle-Bénin. Mais au-delà des communales, c’est la présidentielle de 2021 qui est déjà en ligne de mire. C’est d’ailleurs ce qui fait dire à ce quotidien que les élections de cette année ne sont autres qu’une sorte de baromètre où chaque bloc voudra jauger sa capacité de mobilisation, sa capacité de contrôle d’une ou plusieurs mairies afin d’avoir son mot à dire dans le nouveau système de parrainage. Matin libre revient à nouveau à la charge et se demande par rapport à la question des grands électeurs, qui sont ceux sur qui Patrice Talon, peut compter en 2021.

Restons avec ‘’Matin libre’’ à parakou, mais sur tout un autre plan où l’on informe de l’enlèvement d’une mineure, un dossier dans lequel une conseillère locale du quartier Nima a été déposée en prison. Cette décision, rapporte le canard, a été prise après sa présentation au procureur de la république, près le tribunal de première instance de première classe de cette ville, suite aux faits qui lui sont reprochés et qui remontent au 7 février dernier.


ABP/BNS/MS

Gonnanrou : Origine et sens en milieu Baatonoum

03-07-2020

Par: Boni N'yô SINASSON
Parakou, 03 juil 2020 (ABP) - #Gonnanrou communément appelé plaisanterie à parenté...
Revue de presse

Vers l'opérationnalisation des mesures sociales d’atténuation des effets du Covid-19

29-06-2020
Cotonou, 29 Juin 2020 (ABP)-, L’opérationnalisation des mesures sociales d’atténuation des effets du Covid-19, le respect des mesures barrières  dans les mosquées,  la relance la machine du Parti progressiste...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions