La tournée du chef de l’Etat et la fête des religions endogènes au menu de la presse



Cotonou, 11 janv. 2021(ABP)- La deuxième phase de la tournée de reddition de comptes du chef de l’Etat, Patrice Talon, les déclarations faites par lui dans les communes sillonnées  polarisent l’attention des journaux parvenus lundi à l’ABP

Sous le  titre en manchette ‘’Patrice Talon face aux populations :  Le Bénin est devenu un pays nouveau … », La Nation écrit  qu’à Gogounou le chef de l’Etat a déclaré aux populations de la localité que : « … Ce que nous sommes en train de faire révèle autrement le Bénin. C’est un nouveau pays qui naît … Tout ce qui se fait est fait avec notre argent et je voudrais que nous soyons fiers. Nous faisons des économies que nous consacrons à ces travaux, mais parfois, nous faisons des prêts bancaires. Ce qui se passe est de notre mérite à tous. Notre argent va servir à satisfaire nos besoins ». ‘’Patrice Talon accueilli avec fierté et espérance à Gogounou’’, renchérit le journal  à la page 3 et rapporte les sentiments du maire, Seydou Bary Tidjani : « Voici le président dont nous avions besoin et nous en sommes fiers ». Selon le maire, depuis cinq ans, Gogounou, qui jadis, se sentait oubliée, délaissée, voire ignorée, a pris une sérieuse option pour le développement. Par ailleurs, le journal parlant du cas de  Ségbana écrit que : « Ségbana porte des plaies de mauvaises gouvernances » et précise que « La mauvaise gouvernance qui a eu droit de cité au Bénin avant 2016, a eu des impacts négatifs sur la commune. Grande productrice de divers produits agricoles, Ségbana traîne des insatisfactions qui trouvent petitement leur répondant avec le régime du président Patrice Talon. Pourtant, il lui manque tant et si tant de choses, selon le maire, Tian Orou Zimé », rapporte La Nation.

Le journal Matin Libre, quant à lui, titre en manchette ‘’ Talon tente de se dédouaner’’, et  écrit à l’entame de l’article à la page 6 que ‘’Des déclarations ou bouts de phrases objet à polémiques’’ puis, commente que cela ne manque pas non plus dans cette deuxième phase de la tournée nationale dénommée de reddition de comptes que fait le président de la République. Depuis la partie septentrio

nale, le chef de l’Etat, en s’adressant à ses compatriotes dans cet exercice d’improvisation, a lâché des mots qui suscitent assez de commentaires et surtout d’indignation. Soit Patrice fait exprès ces genres de déclaration pour se dédouaner dans des secteurs où le résultat n’est pas convaincant, soit en improvisant, il laisse échapper des mots qui, comparés à des faits antérieurs, mettent à mal la Rupture. Morceau choisi à titre d’exemple. « Les gens portent plainte contre le Bénin parce que les conditions ne leur permettent pas d’être candidat. Mais je n’ai vu personne écrire à la Criet pour porter plainte contre ceux qui ont détourné notre argent de Maria-Gléta ou de Porto-Novo » .

Le journal La Nation, titre par ailleurs à sa Une ‘’Organisation de la présidentielle de 2021, Les institutions et structures impliquées rassurent’’ et informe que selon ces dernières, « toutes les diligences sont en cours pour que l’élection présidentielle de 2021 se déroulent à bonne date et dans de bonnes conditions ». C’est ce qui ressort de la séance de concertation qui a eu lieu vendredi 8 janvier dernier, à la Cour constitutionnelle, entre les institutions et structures impliquées dans l’organisation de la présidentielle de 2021, précise La Nation.

Le journal La Nation parle aussi de la fête du Vodoun et renseigne que les dignitaires et adeptes des cultes endogènes ont sacrifié, hier dimanche 10 janvier, à la tradition de la célébration des religions endogènes plus connues sous le nom de la fête du Vodoun et qu’à Grand-Popo et à Ouidah, ils ont invoqué les divinités ‘’Ata’’ pour la paix, la concorde et la prospérité dans la nation. A en croire La Nation, les adeptes ont boycotté la célébration à Agoué. Elle précise que la ville d’Agoué qui grouillait d’habitude de monde lors de la fête, n’a connu aucune manifestation festive, hier 10 janvier. Non pas à cause de Covid-19, mais en raison d’une ‘’sainte-colère ‘’ des dignitaires et adeptes de cultes qui pourrit l’atmosphère depuis plus d’un mois et demi.


           

ABP /JMN/JVD
Revue de presse

La presse annonce la fin de la tournée présidentielle de reddition des comptes

15-01-2021
Cotonou, 15 Janv.2021 (ABP)- La fin de la tournée présidentielle de reddition des comptes, le financement des partis politiques au titre de 2020, la crise qui s’annonce au sein de la Fcbe et la bataille engagée au sein des centrales...
Agro-business
Opinion

Patrice Talon : Le triomphe par la vérité et le bilan (Par Joseph Vodounon Djodo)

29-11-2020

Par: Joseph VODOUNON DJODO
Si dans la civilisation universelle, la vérité est célébrée comme une vertu, il n’en demeure pas moins vrai que...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions