Les exploits diplomatiques du Bénin salués par les quotidiens


Cotonou, 12 oct. (ABP)- Divers sujets occupent les colonnes des quotidiens parvenus à l’ABP ce jeudi même si certains parmi eux reviennent sur la tournée sous-régionale du président Talon placée par les contenus éditoriaux sous l'angle de la réussite diplomatique.  

« Patrice Talon est rentré à Cotonou hier », affiche en manchette l’Autre Quotidien notant en page 3 que le chef de l’Etat a achevé son périple sous-régional qui a seulement duré quelques jours, mais qui s’est révélé "à la fois très opportun et enrichissant".

Selon le point de vue du canard, cette tournée présidentielle a été minutieusement préparée et vient à point nommé car depuis avril 2016 que Patrice Talon a accédé au pouvoir, l’opinion publique comprend mal le fait qu’il ne fréquente pas les chefs d’Etat des pays voisins, commente L’Autre Quotidien.

Et comme pour saluer un exploit diplomatique, le même tabloïd indique que le président du Bénin est nommé co-médiateur dans la crise togolaise. « Une nouvelle qui honore le Bénin », acclame le journaliste de l’Autre Quotidien. « Cette médiation co-assurée par le Bénin auprès de quatre autres pays, constitue une marque de confiance et de considération pour la diplomatie béninoise », insiste-t-il.

« Pour une sortie de crise au Togo : Talon mandaté par l’Onu », renchérit Le Matinal.

Sur le front de la coopération, Matin Libre renseigne pour sa part que le Bénin vient de solidifier ses liens commerciaux avec la Lettonie, un pays à économie émergente de l’Union Européenne à travers la signature d’une convention de partenariat à la Chambre du commerce et d’industrie du Bénin (CCIB).

Selon ce journal, la Lettonie est connue pour être un important producteur de matériel ferroviaire, de radios, de réfrigérateurs, de médicaments, de produits dérivés du bois et de produits issus de la sidérurgie.

« Bénin-Lettonie : Une convention de partenariat prend corps », martèle L’Autre Quotidien qui fait observer que la quête de nouveaux pôles économiques et commerciaux pour le compte des opérateurs économiques béninois préoccupe les responsables actuels de l’institution consulaire.

Si les bonnes nouvelles s’enchaînent sur les fronts diplomatique et de coopération, dans le secteur de l’éducation, des enseignants du Couffo observent un sit-in pour réclamer des primes de rentrée.

A en croire l’Autre quotidien qui rapporte l’ABP, une centaine d’enseignants des collèges et lycées du Couffo soutenus par leurs responsables syndicaux ont organisé un sit-in ce mercredi dans l’enceinte de la direction départementale de l’enseignement secondaire à Aplahoué pour exiger le paiement sans délai de leurs primes de rentrée. 

« Pour violences et actes de vandalisme : le culte Oro suspendu à Akpro-Missérété », informe La Nation. Le journal rapporte que cette décision de suspension a été prise par le conseil communal et mise en exécution par arrêté du maire de la commune Michel Bahou. Elle fait suite aux actes d’une violence rare qui ont émaillé la dernière célébration de la divinité Oro dans la commune surtout dans l’arrondissement de Katagon.

ABP/AV/DKJ

Natitingou, voyage au coeur du monde des lépreux

09-10-2017

Par: Moutarou IDRISSOU
Accueillant près de 50 malades par an, le Centre de traitement anti-lèpre de Natitingou...
Revue de presse

Les exploits diplomatiques du Bénin salués par les quotidiens

12-10-2017
Cotonou, 12 oct. (ABP)- Divers sujets occupent les colonnes des quotidiens parvenus à l’ABP ce jeudi même si certains parmi eux reviennent sur la tournée sous-régionale du président Talon placée par les contenus...
Agro-business
Opinion

Révision de la Constitution: En attendant la légitimité, la preuve du courage de Talon

31-07-2017

Par: Joseph Vodounon Djodo
Comme toutes réformes politiques  importantes, celle de la révision de la constitution du 11 décembre 1990 suscite beaucoup de...
tribune des Communes
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions