Le Mali s’inspire de l’expérience du Bénin en matière d’organisation judiciaire

Coopération / Le Mali s’inspire de l’expérience du Bénin en matière d’organisation judiciaire

28-06-2021 à 10:06:32

Porto-Novo, 28 juin 2021 (ABP) – Une délégation de la haute Cour de justice du Mali conduite par le sieur, Cheik Mohamed Chérif Koné, 1er avocat général à la Cour suprême et chargé de la Haute Cour de justice du Mali, était au cabinet du président de la Cour suprême du Bénin vendredi, afin de s’inspirer de l’expérience du Bénin en matière d’organisation judiciaire.

Selon le chef de la délégation, le Mali est dans des réformes judiciaires, surtout pour faire en sorte que la haute Cour de justice puisse être fonctionnelle.

A l’en croire, ce qui se passe au Bénin en matière de Haute Cour de justice, intéresse le Mali parce que, souligne-t-il, " nous savons que les progrès réalisés par cette juridiction pénale politique sont impressionnants ». C’est la raison pour laquelle nous sommes venus pour comprendre le mécanisme qu’il faut mettre en place pour permettre à notre haute cour de justice de fonctionner, même si elle n’atteint pas le Bénin et que nous puissions vraiment ressembler au Bénin", a soutenu le chef de la délégation.

« Cette Haute cour de justice, fait l’objet de beaucoup d’incriminations chez nous et nous avons compris, que c’est parce que le peuple n’a pas compris l’utilité de cette juridiction », a expliqué Cheik Mohamed Chérif Koné avant de notifier qu’avec leur arrivée au Bénin, ils ont compris que la Haute Cour de justice est une juridiction qu’il faut maintenir, qui a son utilité et qui a son intérêt.

Ravi de l’intervention de la Cour suprême dans le fonctionnement de la Haute cour de justice au Bénin, il a fait remarquer que si cette dernière est aujourd’hui appréciée à travers l’Afrique et le monde, c’est parce que la Cour suprême aussi y jour un rôle important. « Notre satisfaction est que la Cour suprême du Bénin intervient activement dans le fonctionnement de la Haute cour de justice du Bénin. Puisque le président de la cour suprême est membre et il y a trois magistrats de cette Cour qui font office du ministère public », a-t-il laissé entendre à cet effet, avant de souligner que cet exemple béninois va vraiment inspirer le Mali.

Parlant de la composition de la Haute Cour de justice au Bénin, Cheik Mohamed Chérif Koné, a indiqué, que cette haute juridiction ne peut pas connaitre de blocage au Bénin comme c’est présentement le cas au Mali après la dissolution de l’Assemblée Nationale. La composition ici, estime-t-il, est intéressante parce qu’"il y a la cour suprême qui est représentée dans la haute cour de justice. Il y a la Cour constitutionnelle, il y a l’Assemblée nationale. C’est ce qui fait la force de cette Haute cour de justice qui ne peut même pas connaitre de blocage".

La façon dont cette structure fonctionne au Bénin, ajoute-t-il, fait en sorte que le Bénin ne peut pas connaitre de vide juridique en matière de Haute cour de justice et nous avons vu que les députés sont aussi tous engagés à faire en sorte que l’impunité des hautes personnalités politiques ne soit pas du tout cautionnée de quelque manière ou de quelque forme qu’elle soit.

Rappelant les raisons qui ont motivé le choix du Bénin comme destination, le chargé de la haute Cour de justice du Mali a, par ailleurs, notifié que le Bénin a été toujours disponible à accompagner et le peuple béninois, les cadres béninois, les intellectuels du Bénin ont toujours eu le plaisir de partager avec les autres ce qu’ils ont pu comprendre et apprendre dans la vie quotidienne.

« Depuis que nous nous sommes là, nous n’avons été que servis et très bien servis. Donc nous nous retournons chez nous très enrichis, avec l’espoir que ce que nous avons entendu, ce que nous avons appris ici vont nous permettre de faire en sorte que la Haute cour de justice du Mali puisse être un jour aussi citée en exemple des hautes cours de justice », a-t-il déclaré.



ABP/ ID/CG

Les enfants, esclaves et victimes de la production cotonnière dans l’Atacora

23-06-2021

Par: Moutarou IDRISSOU
La lutte contre le trafic des enfants, se heurte à des pratiques profondément ancrées...
Revue de presse

Le nombre de partis politiques enregistrés actuellement au Bénin, dévoilé

10-08-2021
Cotonou, 10 Août. 2021 (ABP) - Le dénombrement des partis politiques actuellement enregistrés au Bénin et l’évolution de l’affaire Alexandre Hountondji et Joseph Tamègnon contre la Criet, sont les sujets...
Agro-business
Opinion

Patrice Talon : Le triomphe par la vérité et le bilan (Par Joseph Vodounon Djodo)

29-11-2020

Par: Joseph VODOUNON DJODO
Si dans la civilisation universelle, la vérité est célébrée comme une vertu, il n’en demeure pas moins vrai que...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions