Le comité communal de protection de l’enfant dans la commune de Comè appelé à être très regardant sur les cas de viol qui donnent lieu aux débauches sexuelles

Social / Le comité communal de protection de l’enfant dans la commune de Comè appelé à être très regardant sur les cas de viol qui donnent lieu aux débauches sexuelles

09-11-2021 à 14:11:16

Comè, 09 Nov. 2021 (ABP)-  Le comité communal de protection de l’enfant de la commune de Comè, a tenu lundi, à la mairie de la localité, sa session ordinaire pour se pencher, non seulement sur les actions menées par les différentes parties membres, mais aussi pour se prononcer sur la situation de protection de l’enfant dans la commune de Comè, où, le viol et la mobilité des enfants mineurs non accompagnés sont fréquemment enregistrés.   

Après avoir passé au peigne fin les actions menées dans le cadre de la protection de l’enfant, le comité communal s’est beaucoup appesanti, selon Rachidath Issitina, représentante du chef du centre de promotion sociale de Comè, sur les textes qui protègent l’enfant en République du Bénin. Pour Hortense Anicet Oké, face à cette thématique, le comité se veut être en synergie d’actions pour mieux protéger de façon efficace et efficiente les enfants parce que, souligne-t-elle, « la protection d’un enfant ne relève pas de la compétence d’une seule personne ou structure ».

Trois catégories d’enfants étant souvent remarquées dans la commune de Comè à savoir,  les enfants errants, les enfants à mobilité non accompagnés et les enfants maltraités, Mohamed Assan, juge des mineurs au tribunal de première instance de deuxième classe de Comè, a appelé les participants à être très regardant sur les cas de viol qui débouchent sur les débauches sexuelles puisque, précise-t-il, « le viol n’est pas souvent ce que nous voyons toute suite, ça peut être une source de débauche chez un enfant qui n’a jamais eu d’expérience sexuelle. Ce même viol, a-t-il poursuivi, « peut avoir des influences psychologiques sur l’enfant ». Convaincu que la police Républicaine fait déjà un travail appréciable dans ce sens, le juge des mineurs a plaidé pour que les représentants des communautés à la base puissent les accompagner.

Abordant le cas de la mobilité des enfants mineurs non accompagnés, le juge Mohamed Assan a conseillé, que l’on se réfère au CPS ou à une unité de police républicaine qui sont habiletés à accueillir lesdits enfants et pouvoir enclencher la suite du processus au niveau du tribunal. Occasion pour lui de rappeler que personne n’est autorisée à garder sur lui un enfant mineur errant au motif de retrouver ses parents car, en le faisant, souligne-t-il, « l’on commet l’infraction de détournement de mineur qui englobe beaucoup d’éléments matériels ».

Représentant le maire, Rufin Sossouvi Anani, a dit garder espoir que les jours à venir, l’on puisse remarquer une grande diminution des maux qui minent la protection de l’enfant dans la commune de Comè.


ABP/CBA/CG

Les enfants, esclaves et victimes de la production cotonnière dans l’Atacora

23-06-2021

Par: Moutarou IDRISSOU
La lutte contre le trafic des enfants, se heurte à des pratiques profondément ancrées...
Revue de presse

Le nombre de partis politiques enregistrés actuellement au Bénin, dévoilé

10-08-2021
Cotonou, 10 Août. 2021 (ABP) - Le dénombrement des partis politiques actuellement enregistrés au Bénin et l’évolution de l’affaire Alexandre Hountondji et Joseph Tamègnon contre la Criet, sont les sujets...
Agro-business
Opinion

Patrice Talon : Le triomphe par la vérité et le bilan (Par Joseph Vodounon Djodo)

29-11-2020

Par: Joseph VODOUNON DJODO
Si dans la civilisation universelle, la vérité est célébrée comme une vertu, il n’en demeure pas moins vrai que...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions