Le ministre Assouma s’imprègne des difficultés des femmes des marchés de Natitingou et de Djougou

Commerce / Le ministre Assouma s’imprègne des difficultés des femmes des marchés de Natitingou et de Djougou

13-08-2020 à 20:08:15

Natitingou, 13 Août 2020 (ABP) - La ministre de l’industrie et du commerce du Bénin Sahadiya Assouma, est allé constater ce jeudi la reprise des activités commerciales sur les nouveaux sites de relogement des usagers du marché central de Natitingou et s’assurer du niveau d’avancement des travaux de construction et de modernisation dudit marché.

Accompagnée de son directeur de cabinet, du premier adjoint au maire de Natitingou et de la présidente des femmes du marché, la ministre de l’industrie et du commerce après avoir sillonné les trois nouveaux sites de relogement des usagers du marché de Natitingou, s’est dite heureuse de remarquer qu’il n’y a pas de problème de place sur ces sites. Elle a par ailleurs déploré l’incivisme de certaines commerçantes, qui sous-prétexte de la mévente laissent les hangars à elles attribués par la mairie vide, pour s’agglutiner au bord des voies.

« Je suis satisfaite d’être venue au contact de la réalité et pouvoir corriger très rapidement ce qu’il faut corriger et ajuster ce qui est ajustable. Je suis également satisfaite de venir écouter les femmes pour pouvoir prendre en compte leurs préoccupations et des solutions sont en train d’être trouvées avec la mairie pour ce qui concerne l’eau, l’électricité », a rassuré la ministre.

L’autorité ministérielle a aussi indiqué le caractère ultramoderne du marché en construction. « C’est une opportunité unique d’avoir des infrastructures de cette qualité à Natitingou, et c’est novateur parce que ça permet de mettre chaque produit à sa place et pouvoir vendre mieux et révolutionner positivement le commerce », a-t-elle confié.

Selon le premier adjoint au maire de Natitingou, sur 1600 personnes enregistrées par la mairie 1375 ont été relogées dans les 1300 hangars construits par l’entreprise en charge du relogement. « Nous sommes en train d’apprêter un autre site qui va recevoir 466 personnes et nous tendons la main au gouvernement pour qu’il nous aide à faire des hangars sur ce site », a plaidé Clément Ayémona.

Il faut noter que la ministre de l’industrie et du commerce était aussi ce mercredi à Djougou où elle s’est imprégnée des difficultés auxquelles les femmes du marché font face sur le nouveau site de relogement et constatée par la même occasion le niveau d’avancement des travaux de construction du nouveau marché de Djougou.



ABP/BY/IM/MS

Les enfants, esclaves et victimes de la production cotonnière dans l’Atacora

23-06-2021

Par: Moutarou IDRISSOU
La lutte contre le trafic des enfants, se heurte à des pratiques profondément ancrées...
Revue de presse

Le nombre de partis politiques enregistrés actuellement au Bénin, dévoilé

10-08-2021
Cotonou, 10 Août. 2021 (ABP) - Le dénombrement des partis politiques actuellement enregistrés au Bénin et l’évolution de l’affaire Alexandre Hountondji et Joseph Tamègnon contre la Criet, sont les sujets...
Agro-business
Opinion

Patrice Talon : Le triomphe par la vérité et le bilan (Par Joseph Vodounon Djodo)

29-11-2020

Par: Joseph VODOUNON DJODO
Si dans la civilisation universelle, la vérité est célébrée comme une vertu, il n’en demeure pas moins vrai que...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions