Une série de sensibilisations à l’endroit des commerçants et opérateurs économiques  de l’Atacora à Natitingou

Commerce / Une série de sensibilisations à l’endroit des commerçants et opérateurs économiques de l’Atacora à Natitingou

10-05-2021 à 18:05:44

Natitingou, 10  Mai 2021 (ABP)-La direction départementale de l’industrie et du commerce de l’Atacora, sous le lead de son directeur, Rufus Sarè, dans le cadre d’une série de sensibilisations démarrée ce lundi à Natitingou, a édifié les commerçants et commerçantes de l’Atacora, sur, entre autres, le cadre juridique qui régit leur secteur  d’activité en république du Bénin, notamment leurs droits et devoirs et a passé en revu les infractions et les sanctions afin qu’ils prennent conscience pour éviter de tomber sous le coup de la loi.

Plus qu’une simple séance de sensibilisation, cette rencontre a eu le mérite de permettre aux autorités départementales en charge de l’industrie et du commerce dans l’Atacora, de passer en revu les infractions et les sanctions auxquelles les commerçants et les opérateurs économiques du département sont souvent exposés.

 « Lorsque vous n’avez pas une carte professionnelle de commerçant ou qu’elle est périmée vous êtes en infraction et l’amande qui est attachée à cette infraction varie entre un million et 5 millions de francs Cfa. Le défaut de l’enseigne vous astreint au paiement d’une amande allant de 500 mille à 10 millions », a entre autres prévenu, le directeur départemental de l’industrie et du commerce.

Au titre des infractions, l’on a aussi appelé à leur conscience, la vente des produits impropres à la consommation, l’utilisation des sachets non biodégradable, l’obligation de la publicité des prix et la délivrance des factures normalisées.

Rufus Sarè, a saisi l’occasion pour  témoigner sa satisfaction et  celle de son ministère de  tutelle, aux commerçants et commerçantes de l’Atacora, pour leur prise de conscience, en ce qui concerne la vente des produits prohibés. « Nos contrôles depuis le début de cette année jusqu’à cette date nous révèle que vous êtes beaucoup plus en règle que par le passé, qu’il n'y a pas assez de produits impropre à la consommation dans les rayons », s’est-il réjoui.

Il a aussi évoqué l’esprit de partenariat, qui doit exister entre ces commerçants et sa direction. « Nous ne sommes pas des gendarmes  derrières vous, nous sommes plutôt des partenaires et quand vous êtes des partenaires vous avez l’obligation de vous voir entre vous pour échanger, de vous respecter les uns les autres, de préserver les intérêts des uns et des autres. Notre intérêt en tant que service déconcentré de l’état, c’est de vous voir en règle, c’est de vous voir en phase avec les textes qui régissent vos secteurs d’activités », a indiqué le directeur.

En saluant l’initiative, les commerçants et commerçantes du département, par la voix de leur porte-parole, Kadri Mouhamed, ont évoqué les difficultés auxquelles ils font face, notamment, la concurrence déloyale.

Sans détour, le directeur départemental et son équipe, les ont rassuré des dispositions prises par le ministère de l’industrie et du commerce, à travers la mise en place d’une cellule spéciale, pour  lutter contre la concurrence déloyale sur toutes ses formes au Bénin.

Il faut préciser que cette série de sensibilisations va s’étendre sur trois jours et prendra en compte tous les acteurs de l’ensemble des secteurs possibles dans le domaine commercial et industriel.



ABP/IM/CG

Les enfants, esclaves et victimes de la production cotonnière dans l’Atacora

23-06-2021

Par: Moutarou IDRISSOU
La lutte contre le trafic des enfants, se heurte à des pratiques profondément ancrées...
Revue de presse

Le nombre de partis politiques enregistrés actuellement au Bénin, dévoilé

10-08-2021
Cotonou, 10 Août. 2021 (ABP) - Le dénombrement des partis politiques actuellement enregistrés au Bénin et l’évolution de l’affaire Alexandre Hountondji et Joseph Tamègnon contre la Criet, sont les sujets...
Agro-business
Opinion

Patrice Talon : Le triomphe par la vérité et le bilan (Par Joseph Vodounon Djodo)

29-11-2020

Par: Joseph VODOUNON DJODO
Si dans la civilisation universelle, la vérité est célébrée comme une vertu, il n’en demeure pas moins vrai que...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions