Patrice Talon : Le triomphe par la vérité et le bilan (Par Joseph Vodounon Djodo)

Patrice Talon : Le triomphe par la vérité et le bilan (Par Joseph Vodounon Djodo)


Si dans la civilisation universelle, la vérité est célébrée comme une vertu, il n’en demeure pas moins vrai que ceux qui s’affublent de cette qualité ne sont pas légion. Car, pour s’y risquer, il faut bien une bonne dose d’intrépidité surtout en politique où la flatterie et le mensonge semblent assurer les dividendes qui garantissent le maintien au pouvoir. Du moins, sous les Tropiques. A contrario, le président Talon a choisi d’assumer ses choix, même ceux supposés difficiles pour le peuple habitué à être nourri aux chimères, par un langage de vérité. Celle qui rougit les yeux mais qui ne les crèvent guère, comme le dit l’adage.

Il est superflu de revenir ici sur les témoignages des populations qui reconnaissent que le bilan du quinquennat finissant est élogieux. Il l’est par l’immensité de la tâche accomplie de reconstruction, par la grandeur des chantiers et leur pertinence, et surtout par les résultats engrangés qui changent le quotidien des populations. La Rupture, sans tam-tam, s’est invitée dans nos vies en y apportant et rajoutant ce dont nous avons le plus besoin : eau, électricité, routes, marchés, loisirs et que sais-je encore. Pour la dignité d’hommes libres, de béninois debout pour travailler à notre développement en comptant sur notre génie propre. 

Talon, un autre style.  D’où la rupture à opérer d’avec les vieilles habitudes, les compromissions, bref, toutes les tares qui nous retiennent dans les chaines et nous font lâcher prise sur nos destins au point de nous faire douter de nous –mêmes, de nos capacités à nous développer par nous-mêmes … Pour laisser place à nos peurs et nos incertitudes du lendemain qui empoisonnent nos vies. Et, c’est justement ici que retentit l’appel du président qui nous invite à la glace pour qu’elle nous renvoie le reflet de ce que nous sommes : des hommes laids à qui il voudrait faire assumer leur laideur pour les rendre beaux, pour emprunter l’expression de Henri Lopès.

La pédagogie pour y arriver est celle de la vérité sans fard, voire crue et directe. Sans euphémisme, le réquisitoire dresse un tableau noir : « L’argent qui ne circule plus n’est pas l’argent mérité de labeur…. C’est l’argent du vol… Un pillage systématique des deniers publics… Un vol organisé depuis le sommet, une véritable caverne où ministres, députés, maires, conseillers, directeurs généraux voire infirmiers et directeurs d’écoles participent au funeste festin… les appétits gloutons et les fanfaronnades de voleurs qui s’exhibent sur la place du village avec l’argent volé…  Chacun des béninois peut être riche de son travail et non de l’argent de nous tous… Les poches qui prenaient ce qui ne leur appartiennent pas ont été cousues…» Les populations pourront avoir droit enfin à l’eau potable, à l’électricité, aux soins de santé, aux routes… A la dignité. 

En fait, pourquoi ne pas préférer l’intérêt général à travers les réalisations du PAG qui profitent à tous plutôt qu’à l’espèce sonnante et trébuchante distribuées ici et là au détours d’une campagne électorale ?  Les béninois ne sont pas dupes… La pédagogie de Talon, en plus d’avoir le mérite de remuer le couteau dans la plaie de certains politiques morveux, introduit une nouvelle dynamique dans la mobilisation politique qui va privilégier désormais l’offre publique et l’idéalité sociale qui changeront le Bénin. En fin stratège, le Président Patrice Talon semble d’ores et déjà damner le pion à ses adversaires politiques. Avec à l’appui un bilan qui parle de lui-même.


Les enfants, esclaves et victimes de la production cotonnière dans l’Atacora

23-06-2021

Par: Moutarou IDRISSOU
La lutte contre le trafic des enfants, se heurte à des pratiques profondément ancrées...
Revue de presse

La Cour de Joseph Djogbénou reconnaît à la Haac, la prérogative de la délivrance des accréditations aux médias

17-03-2021
Cotonou, 17 Mars 2021 (ABP) - La reconnaissance de la Cour constitutionnelle de la prérogative de la délivrance des accréditations aux médias par la Haac, l’annonce de la date de publication de la liste des joueurs béninois...
Agro-business
Opinion

Patrice Talon : Le triomphe par la vérité et le bilan (Par Joseph Vodounon Djodo)

29-11-2020

Par: Joseph VODOUNON DJODO
Si dans la civilisation universelle, la vérité est célébrée comme une vertu, il n’en demeure pas moins vrai que...
Publicité

Voyages
Navires

Create Account



Chers internautes et fidèles partenaires,
En raison de la migration en cours vers une plate-forme entièrement rénovée et plus moderne, des perturbations s’observent actuellement sur le site web de l’Agence Bénin Presse (ABP).
La Direction Générale vous présente ses sincères excuses pour les désagréments subis et vous rassure que des dispositions idoines sont prises afin que la situation se rétablisse dans les heures à venir.
Agence Bénin Presse, Leader de l’information des régions